La ségrégation raciale: une ineptie

OPINIONS / J’ai été horrifié lorsque j’ai appris ce qui s’est passé aux États-Unis au sujet de ce noir assassiné par un policier. Je ne puis comprendre ce phénomène de ségrégation raciale: que nous soyons blancs, noirs, jaunes ou rouges, nous sommes tous des humains égaux. Tout ce système ségrégationniste origine probablement de l’esclavage en Amérique mais surtout de l’exploitation des pays africains par les Européens.

Ce phénomène de ségrégation raciale a commencé en Afrique et c’est là qu’il doit se régler. Il semble que c’est la France qui est la plus grande responsable de ce qui se passe là-bas. Sous le faux prétexte d’aider les Africains, elle a investi dans ces pays pour en exploiter les nombreuses richesses naturelles. Cependant, la France a tout ramené en France en oubliant de compenser les Africains. C’est donc un vol pur et simple que la France fait aux yeux de tous.

Je ne puis comprendre que l’ONU réussisse à faire semblant d’ignorer cette situation. Je pense que l’avenir de l’Afrique appartient maintenant à la jeune génération. Il serait important que les pays d’Afrique unissent leurs forces, quitte à faire comme l’Union européenne.

Par la suite, les nouveaux pouvoirs africains devront se débarrasser des pouvoirs français implantés chez eux. Ils devront également en venir à poursuivre en justice la France, sur le plan international, pour tout ce vol de leurs richesses.

Je ne puis concevoir qu’on considère un être humain inférieur à cause de la couleur de sa peau. Nous tous, humains, possédons les mêmes qualités intellectuelles. Notre seule différence est la couleur de la peau. Si nous suivons le raisonnement des blancs fanatiques initiateurs de la ségrégation, devrions-nous alors rejeter les blancs qui deviennent trop bronzées durant l’été ?

En 2020, la ségrégation raciale n’a vraiment plus sa place sur notre planète. Je fais confiance à la jeune génération pour faire en sorte de changer les choses. Ce qui me redonne espoir, c’est de voir toutes les manifestations à travers la planète suite à l’assassinat de ce noir aux États-Unis. Je ne puis qu’espérer que la nouvelle génération se donne le pouvoir et le coeur d’agir.

Thierry Evrard

Trois-Rivières