Pâques est un temps fort de la liturgie catholique.

La présence d’esprit

Depuis environ 3150 av. J.C., l’Égypte constitue un des berceaux de la civilisation. Les pyramides, érigées vers 2500 av. J.C., sont les tombeaux des rois et les rites funéraires soulignent la vie dans l’au-delà. «La religion est, sans contredit, le premier et le plus utile frein de l’humanité, et le premier ressort de la civilisation.» (Mirabeau, 1715-1789). Pharaon, fils du dieu-soleil «Rê», créateur de l’Univers, impose une religion polythéiste en plein essor.

Ramsès II, né en 1304 av. J.C., serait peut-être ce Pharaon de l’Exode, dont la fille a «sauvé Moïse des eaux» du Nil. Craignant qu’ils deviennent nombreux et puissants, l’Égypte tient les Hébreux en esclavage, et Yahvé lui inflige alors les «dix plaies d’Égypte», pour forcer Pharaon à les libérer. Ensuite, leur dieu unique facilite le «passage de la mer Rouge» à ces esclaves affranchis, toujours poursuivis par l’armée égyptienne, qui s’y noie! La longue «traversée du désert» s’amorce, et Yahvé remet les «Dix commandements» à Moïse. Tel que prédit, les enfants d’Israël atteindront la «Terre promise»… Ces récits bibliques de l’Ancien Testament ne laissent aucune trace historique. Mais, plusieurs siècles avant l’avènement du Fils de Dieu, que les Juifs réfutent comme le Messie annoncé, la pâque juive célèbre déjà le Créateur et la liberté!

Les apôtres relatent, dans le Nouveau Testament, comment la solennelle fête de Pâques révèle la Vie éternelle, pour l’âme qui nous survit. En Israël, un Juif de Galilée, nommé Jésus de Nazareth, est un prédicateur itinérant, qui parle en paraboles, laissant son auditeur libre de penser. Il enseigne qu’un «seul Dieu en trois personnes», prône l’espérance, l’amour et le pardon. Il suscite partout l’engouement et la ferveur. Cependant, ses discours préfigurant le «Royaume de Dieu», irritent les Juifs et représentent un danger pour l’Empire romain (27 av. J.C. à 476). Il est couronné ironiquement «Roi des Juifs», arrêté, condamné et crucifié, pendant la pâque juive, pour ressusciter ensuite... Le christianisme est né!

Parmi nos plus beaux souvenirs d’enfance, le soleil danse en se levant au matin de Pâques, et l’eau de source, bienfaisante, est recueillie à l’aube... La nature exalte!

Les trois grandes religions, abrahamiques et monothéistes, sont le judaïsme (1800 av. J.C.), le christianisme (30 apr. J.C.) et l’Islam (622 apr. J.C.). Leurs livres sacrés, la Torah, la Bible et le Coran, s’inspirent de l’Ancien Testament, et Jérusalem abrite en «Terre sainte», leurs «lieux les plus sacrés». En 624 apr. J.C., Mahomet rompt avec les Juifs de Médine. Désormais, les musulmans ne prient plus Allah en direction de Jérusalem, mais tournés vers La Mecque, une ville d’Arabie saoudite. Il s’ensuit alors des conflits toujours d’actualité!

Actuellement, la population mondiale s’élève à 7,6 milliards, et les principales croyances sont: le christianisme (2,2 milliards), qui rassemble les catholiques, les orthodoxes, les protestants et les anglicans, l’islam (1,6 milliard), l’hindouisme (900 millions), le bouddhisme (400 millions, plus la Chine avec 800 millions, non recensés), et l’animisme (200 millions), qui croit que l’ensemble des êtres vivants disposent d’une «âme». Le judaïsme est représenté par seulement 14 millions de Juifs répartis dans le monde entier, dont 6 millions composent la majorité de l’État d’Israël. Les «autres» (1,5 milliard) réunissent les religions non répertoriées, les agnostiques et les athées.

La Chine restreint toute religion pour contrôler les alliances qui menacent le pouvoir. L’Inde, une république laïque, considère que la religion fait partie de la vie sociale.

Serait-il excessif de supposer que le Temps, la Vie et l’Espace, dans lequel voyage la Lumière, puissent composer l’Univers invisible, et par conséquent, la «Trinité»?... Lors de la Création, cet Univers se serait-il incarné dans la «matière visible», dont nous faisons partie?

Jour après jour, nous réinventons Dieu, en le réduisant à une entité transcendante et ineffable, de qui nous ignorons tout. Nous savons que la Vérité existe, et toutes les quêtes spirituelles engagées dans le but de la découvrir, pointent dans la même direction, en utilisant des images, des moyens et des rites différents. N’obligeons pas l’Histoire à témoigner, rendons plutôt justice aux auteurs de la Bible, qui est le meilleur «best-seller» de tous les temps, et pour cause!

Nous vivons présentement, le plus grand virage technologique, social, économique et religieux jamais vu! L’être humain offense la nature avec une «éthique presque nulle»! La robotisation et l’intelligence artificielle radicalisent le milieu du travail. Les laboratoires produiront les bébés «parfaits» de l’avenir. La Terre, polluée et épuisée, devra nourrir une population de 10 milliards en 2050! L’amour, la vie, et la liberté survivront-ils? Appliquons le frein avant que la «machine» s’emballe. Mais gardons l’«esprit présent», les temps changent!

Joyeuses Pâques!

Denyse St-Onge

Trois-Rivières