La plus grande frustration des contribuables de Shawinigan

À la suite de l’article paru dans Le Nouvelliste du 28 mars dernier intitulé «Un premier pas selon le maire Angers», la plus grande frustration du maire Angers serait par rapport à la taxe scolaire; une maison de 200 000 $ dans les Laurentides va payer 200 $ de taxes scolaires alors que pour la même maison, cela va coûter 600 $ en région.

Pour les contribuables de Shawinigan, la plus grande frustration demeure les taxes municipales: pour une maison de même évaluation nous payons trois fois plus que dans la plupart des autres municipalités du Québec.

Le maire Angers devrait regarder dans sa cour. Les dépenses prioritaires ne sont pas à la bonne place, comme par exemple, la marina projetée au coût de 14 millions $ et plus, sans compter les millions pour la décontamination ainsi que la démolition de l’ancienne Laurentide dans le secteur Grand-Mère. Dans ce secteur, la décontamination et la démolition auraient dû être payées par la compagnie alors que c’est la Ville qui a acheté pour quelques millions et maintenant ce sont les contribuables qui endossent la Société de développement de Shawinigan.

Je pourrais citer bien d’autres exemples, comme l’expropriation du parc industriel de Saint-Georges de plusieurs millions, le Digihub qui gobe beaucoup d’argent pour si peu de revenus, etc. Ce sont nos rues qui sont dans un état lamentable qui sont prioritaires et non la construction d’une nouvelle marina.

Carmen Melançon

Shawinigan