La laïcité au Québec

OPINIONS / Les peuples et les pays devraient élire des représentants pour toujours le mieux-être de leur identité, la mise en valeur de leurs ressources et une interaction internationale en respect de ces valeurs. Ce que vient de faire en partie la CAQ et je les en remercie.

Dans la réalité politique nous voyons cependant des partis qui brisent cette unité et divisent les forces pour parvenir à toutes sortes de manigances pour semer la discorde, prendre le pouvoir pour se servir plutôt que de servir le peuple et son espace territorial.

Aux dernières élections provinciales, les Québécois ont élu un gouvernement qui promettait des changements pour en quelque sorte protéger des valeurs en s’adaptant au mouvement mondial de migration qui amène dans notre espace toutes sortes de gens avec religion, culture, langue qui viennent contribuer à l’universalité des entités de notre petite planète.

Nous optons donc pour effacer des traces de religions dans notre gestion en devenant laïque. Nous réduisons notre homogénéité de religion qui, il y a 50 ans, était monolithique et faisait partie du gouvernement dans tous les domaines.

Aujourd’hui notre religion se pratique entre communautés et avec la nouvelle loi sur la laicité, nous excluons tous les signes religieux lorsque nous agissons en situation d’autorité. Cela pour toutes les religions.

J’aimerais bien que le peuple québécois se lève derrière le gouvernement élu pour appliquer la nouvelle loi (loi 21) en ce sens. Et ce pourrait être également pour la loi sur l’immigration (Loi 9).

C’est toujours d’être colonisé que de perdre graduellement notre langue, notre religion, nos ressources parce que nos politiciens cessent de penser pour le peuple et s’orientent vers les partis qui divisent affaiblissent notre identité comme peuple autour de valeurs que nous devrions protéger.

Le «multi» n’importe quoi ne fait que rendre superficiel, et lentement il annule et noie notre personnalité notre identité.

Vive la vraie laicité pour qu’au delà des signes religieux nous parvenions à une solidarité de territoire de pays, de peuple.

Dans un québec indépendant ce serait clair… Vous venez ici, vous respectez nos valeurs et vous contribuez à un mieux-être pour vous et pour nous.

André-Jean Bordeleau

Shawinigan