Je NOUS aime!

Mon avis au sujet de la pièce de théâtre documentaire J’aime Hydro? J’ai envie, enthousiaste, de répondre: Je NOUS aime!

Et pourquoi? Parce que non seulement l’auteure principale et comédienne de ce spectacle, Christine Beaulieu, se met-elle en tête de fouiller le sujet mais elle fait ainsi en sorte de valoriser la chose publique, les affaires publiques.

Hydro Québec? N’avons-nous pas la légitime impression de croire que cette société d’État nous appartient un peu? Eh bien, Christine Beaulieu nous confirme que celle-ci pourrait être en train de nous échapper…

Mais n’est-il pas courant de découvrir souvent des contradictions au sein de ces grandes organisations? Quoi qu’il en soit, il est réjouissant d’apprendre que le président d’Hydro-Québec, Éric Martel, se soit au moins donné la peine d’aller à la rencontre de l’auteure-comédienne quand celle-ci était en train d’écrire son œuvre?

Et si je dis «Je NOUS aime», c’est que je croise chaque jour ces Québécoises et Québécois, mes nombreux camarades, mes concitoyens, intéressés par les affaires publiques, l’information, les débats de société. Voilà qui est sain et qui est tout en notre honneur. C’est une fierté que d’appartenir à une société pareille.

Ici, le théâtre documentaire J’aime Hydro s’avère être de l’art engagé. Et n’en est-il pas toujours ainsi avec l’art? Être engagé?

Réjean Martin

Trois-Rivières