La Presse

Il nous faut un choix!

C’est avec stupeur que j’ai lu le récent éditorial de Martin Francoeur à propos de la candidature possible de M. Yves Lévesque, sous la bannière caquiste, aux prochaines élections provinciales. Comme beaucoup d’entre nous, j’en ai assez de nos deux partis historiques. À un point tel que la CAQ me semble la seule option possible comme prochain gouvernement.

Il faudrait que les stratèges caquistes considèrent que presque la moitié des électeurs actifs ont voté contre M. Lévesque aux dernières élections municipales car ils en avaient assez de lui comme maire. Je doute que les Trifluviens en voudront davantage comme député.

Il faudrait aussi que la CAQ réalise que plutôt que d’envoyer un message de changement, elle montrera qu’elle a l’intention de faire de la politique de la bonne vieille façon avec de bons vieux politiciens.

Je suis sûr que la CAQ est capable de nous offrir un candidat ou une candidate plus rafraîchissant(e) (avec une conscience sociale et environnementale et qui ne considère pas les contribuables comme des «portes»), sinon le seul choix que j’aurai sera Québec Solidaire et je ne suis pas indépendantiste. C’est tout dire… Je n’aurai pas le choix.

Daniel Lacroix

Trois-Rivières