Investiture de Québec Solidaire dans Trois-Rivières. Valérie Delage.

Forage dans les lacs et les rivières: indignons-nous!

L’auteure, Valérie Delage, est candidate pour Québec solidaire dans Trois-Rivières.

Les scientifiques et les groupes environnementaux n’en finissent plus de nous alerter. La planète elle-même nous lance des signaux clairs par ses canicules mortelles et ses épisodes météorologiques extrêmes. Même l’entrée de la veuve noire au Québec semble vouloir nous lancer un avertissement. Peut-on voir plus symbolique que cet animal venimeux, très probablement introduit chez nous par le réchauffement climatique?

Combien d’énergie citoyenne avons-nous dû mobiliser pour venir à bout du projet de pipeline Énergie Est? Pourtant, à peine le temps de se reposer, de recharger les batteries pour que cette énergie reste durable, que l’on nous enfonce dans la gorge l’achat d’un pipeline dans l’ouest du Canada, à coup de milliards de notre argent. Est-ce une stratégie du lobby du pétrole et du gaz que de ne nous accorder aucun répit? En plus des ressources naturelles, nos élus actuels semblent aussi voués à épuiser nos ressources citoyennes!

Le gouvernement du Québec n’est pas en reste. Alors que son règne touche à sa fin, il s’apprêterait à autoriser les forages dans les lacs et les rivières. Osera-t-il adopter les règlements sur les hydrocarbures avant de dissoudre l’Assemblée nationale, tel que le dénonçait le Regroupement vigilance hydrocarbures Québec dans une lettre ouverte signée par 52 organisations, le 10 août dernier? Ce faisant, il donnerait le coup d’envoi à l’entrée en vigueur de la Loi sur les hydrocarbures (la controversée loi 106 adoptée sous bâillon) permettant les forages dans les lacs et les cours d’eau, avec toutes les conséquences que l’on peut imaginer.

Quand comprendra-t-on que l’on fait fausse route et que l’on fonce dans le mur à cent milles à l’heure en étant propulsés par les hydrocarbures? À quand les actions concrètes qui redonneront un minimum d’espoir pour l’avenir de nos enfants et de nos petits-enfants?

Québec solidaire proposera dans les prochaines semaines un plan ambitieux pour la transition énergétique. Un plan rempli d’actions concrètes et chiffrées, pour redresser la barre. Parce que nous ne pouvons pas nous permettre d’attendre encore quatre ans avant de nous mettre en action, parce que c’est maintenant qu’il faut avoir le courage de mobiliser toutes nos énergies sur ce sujet. Parce que nous pouvons devenir à Trois-Rivières des leaders d’une économie verte qui nous sortira du pétrole!

Le 1er octobre, il est temps de poser un geste courageux!