Photo : sylvain mayer annonce conseil ville developpement durable eclore
Photo : sylvain mayer annonce conseil ville developpement durable eclore

Fonds Éclore: Trois-Rivières, la pionnière

OPINION / L’auteure, Lauréanne Daneau, est directrice d’Environnement Mauricie. Elle réagit ici à l’annonce, par la Ville de Trois-Rivières le 18 août dernier, de la mise sur pied du Fonds Éclore.

La semaine dernière, la Ville de Trois-Rivières dévoilait le fruit de près de deux années de travail, soit la mise en place du Fonds Éclore.

Il s’agit d’un fonds qui servira à financer des initiatives locales permettant de réduire les émissions collectives de gaz à effet de serre, conserver et valoriser les milieux naturels ou encore soutenir le développement d’une économie plus durable.

En demandant à la Fondation Trois-Rivières durable de voir à la gestion du Fonds Éclore, la Ville s’assure de protéger l’indépendance des projets financés.

Des fleurs pour le politique

Il y a ici un choix politique qui vaut la peine d’être salué. Les conseillers municipaux qui travaillent depuis près de deux ans sur ce projet ont réussi à le mener à terme et à voir à ce que la Ville de Trois-Rivières se dote d’un système qui lui garantit des investissements significatifs pour améliorer le bilan environnemental local.

En redirigeant une partie des surplus budgétaires de la Ville dans le Fonds Éclore, Trois-Rivières se donne les moyens pour contribuer à la lutte et l’adaptation aux changements climatiques.

Soulignons l’appui du maire et des autres conseillers qui témoignent d’une vision positive et solidaire autour de laquelle les élus arrivent à se rallier pour le bien collectif.

Des alliés nécessaires

Pour que les élus puissent voir leur vision se transformer en réalisations, ils doivent pouvoir compter sur des alliés. Ainsi, la naissance du Fonds Éclore est possible grâce notamment à une fonction publique municipale compétente et engagée qui travaille davantage dans l’ombre. Chapeau aux équipes de la division environnement, ainsi qu’à vos collègues qui avez participé à la création de ce fonds.

La collaboration entre des institutions comme la Fondation Trois-Rivières durable et Innovation et développement économique permet également de marier l’économie et l’environnement.

Dans un contexte de relance économique qui s’inscrit, rappelons-le, dans un exercice nécessaire de réduction des émissions de gaz à effet de serre, ces deux secteurs doivent poursuivre leurs rapprochements. Le Fonds Éclore devient un instrument concret et permanent pour amener des résultats tangibles de cette union.

En attendant les modalités

Le fonctionnement exact du fonds sera dévoilé au courant de l’automne. À partir de l’annonce récente, il est entendu que les citoyens, entreprises et organismes pourront soumettre des idées d’actions pour aider la Ville à atteindre ses objectifs de développement durable.

Il y a donc une occasion en or pour tous de réfléchir à des idées et de proposer des actions concrètes visant à améliorer les milieux de vie trifluviens.