Et si on s’écoutait?

«Et si on s’écoutait?» Voilà le thème de la première Journée de l’écoute au Québec qui a lieu en ce 24 octobre.

Dans un monde où tout va vite et où les relations sont parfois éphémères, le besoin de se confier et de communiquer, lui, reste essentiel.

Nous sommes à l’époque où les réseaux sociaux sont disponibles et accessibles mais ils ne remplacent pas la chaleur d’une voix accueillante.

L’engagement des bénévoles est essentiel pour assurer une présence respectueuse et empathique à des personnes parfois coupées de tout contact humain valorisant. Se sentir écouté et accepté dans son unicité prédispose grandement à cheminer.

Merci aux bénévoles de Tel-Écoute Trois-Rivières (819 376-4242) et de Tel-Écoute Louiseville (819 228-9633) qui offrent durant toute l’année et en toute confidentialité une écoute centrée sur la personne. Votre présence fait une différence dans la vie des gens!

Chantal Brisson, responsable

Tel-Écoute Trois-Rivières

La stratégie du chauffeur d’autobus

Voici un fait qu’il m’apparaissait important de partager afin, peut-être, d’en inspirer d’autres.

À sa première journée d’école en classe maternelle, en septembre dernier, un petit garçon agrippait sa mère par le cou, ne voulant absolument pas monter dans l’autobus scolaire. Il faut savoir qu’il était le premier à monter dans le bus.

Le chauffeur, un papy bien inspiré, suggéra à la mère: «Vous avez votre voiture?» Bien sûr, répond la mère! «Alors montez avec votre fils dans votre voiture et suivez le bus!»

Après que le quatrième enfant eut monté, le chauffeur, Yvon Martel pour ne pas le nommer, descend du bus et demande au petit: «Pis, veux-tu embarquer avec tes petits amis qui s’en vont à l’école avec toi?»

L’enfant monta dans le bus sans traumatisme et je suis persuadée que, pour le retour, il prit le même bus le cœur léger. Moi, je lui donne une médaille à ce chauffeur!

Rachelle Montour

Trois-Rivières

La voix du NPD

Allons-nous entendre une voix discordante de la part du NPD, via notre député Robert Aubin, sur le prêt non remboursé de plus de 2 milliards $ à Chrysler Canada?

Sinon, qui le fera?

Raynald Héroux

Trois-Rivières