Dre Girouard, présente dans notre cœur

À la suite de l’histoire publiée dernièrement au sujet de la Dre Marie-Hélène Girouard, nous aimerions apporter le témoignage suivant. Comme nous savons tous, les chirurgiens font face à des situations désespérées de leurs patients et doivent se prémunir d’un système d’autoprotection dans le but précis de préserver, du moins je pense, leur système émotif. Cette carapace devient donc vitale pour leur bien-être.

Par contre, après de multiples rencontres pré et post-opération avec la Dre Girouard, nous avions définitivement détecté une fissure dans cette carapace qui révélait des tonnes de compassion. Cette professionnelle qui montrait à chaque visite un sang-froid évident n’en était pas sans démontrer toute la compassion dont elle était capable.

Évidemment, nous n’avons aucune intention ni de compétence pour commenter le problème évoqué par le Collège des médecins, mais nous pouvons par contre attester, par le résultat positif et réussi de l’intervention, des compétences immenses de cette chirurgienne.

Pour conclure, donc, nous voulons par ce témoignage exprimer toute notre gratitude ainsi que notre affection pour cette grande dame d’exception. Soyez assurée, chère dame, que vous serez présente dans notre cœur pour le restant de nos jours.

Encore une fois, merci.

Jacques A. Dion

France Thibeault-Dion

Trois-Rivières