Doublement égale sécurité

OPINIONS / En 1970, j’étais administrateur du Conseil régional de développement Mauricie–Bois-Francs (CRD-04). La priorité routière pour la région était l’autoroute 55 de La Tuque jusqu’à la frontière des États-Unis. Il y a eu des travaux de faits dans les circonscriptions qui ont eu des ministres et nous avons été oubliés.

Je voyage assez souvent à Sherbrooke et je dois vous dire que le trafic entre Drummondville et Sherbrooke n’est pas si important.

Pour le 50e anniversaire, le gouvernement du Québec devrait au moins faire la construction d’un viaduc à la hauteur du chemin Forest.

Je pense aussi que la Chambre de commerce et d’industrie du Cœur-du-Québec devrait s’occuper du dossier activement tant que le gouvernement ne bougera pas.

La Chambre de commerce de Saint-Léonard-d’Aston, en 2003, a fait bouger la ministre Boulet en mettant des panneaux publicitaires dans le 9e Rang de Saint-Léonard-d’Aston pour le prolongement entre jusqu’à l’autoroute 20. Cela a été très efficace car les fonctionnaires nous ont appelés la semaine suivante pour nous demander de les enlever. Le message sur les panneaux était «Continuité = Sécurité».

Il faudrait recommencer les moyens de pression avec des panneaux qui seraient «Doublement = Sécurité» car les gouvernements bougent seulement lorsqu’il y a de la pression des citoyens.

René Bérubé

Bécancour