Des suggestions pour le réseau de la santé

J’ai passé 35 ans dans le réseau de la santé durant lesquels j’ai siégé plus de 20 ans sur différents conseils d’administration.

Ce qui m’a toujours frappé au cours de ma carrière, c’est qu’à toutes les fois qu’on commençait à bien fonctionner dans le dernier changement (réforme) supposément proposé pour améliorer le système, on devait apporter d’autres changements majeurs encore une fois, changements qui souvent, alourdissaient encore plus le système.

À ma grande surprise, la plupart du temps, ces changements étaient (et sont) proposés par un sbire du haut de sa tour d’ivoire. Malheureusement, ce n’était pas une personne sur le terrain. C’est triste de réaliser qu’après quatre ans à la retraite, la roue du changement est toujours en mouvement, comme si la dernière recette miracle proposée avait une date d’expiration.

Comme je l’ai souvent proposé, je suggérerais aux décideurs du ministère de descendre faire des chiffres de travail (non déguisés, c.-à-d. du vrai travail) sur le terrain avec du temps supplémentaire obligatoire tant qu’à y être. Ces expériences permettraient aux penseurs du ministère de proposer des changements éclairés pour améliorer le fonctionnement du réseau au quotidien.

Aussi, je propose que le gouvernement crée une commission d’étude composée de gens objectifs et neutres, c’est-à-dire sans parti politique avoué et sans influence syndicale avouée. Cette commission pourrait recevoir des mémoires de groupes de citoyens et d’organismes touchés par le fonctionnement du réseau. L’objectif ultime serait de réviser le système de santé et services sociaux de A à Z pour en extirper les changements et les irritants qui n’améliorent rien et pourrait finalement proposer de vraies améliorations exemptes de partisanerie politique.

N’oublions pas que le bien-être des employés de toutes organisations confondues, est garant de l’engagement de ces derniers et du bon fonctionnement de ces organismes, ce qui n’est malheureusement pas le cas dans notre réseau.

Carol Turgeon

Retraité du réseau de la santé

Trois-Rivières