Des logements plutôt qu’un investissement touristique

Quarante-quatre millions de dollars seront investis dans l’aménagement et l’embellissement de notre grand sanctuaire Notre-Dame du Cap. Quarante-quatre millions, chiffres faramineux pour rendre confortable et rentable ce lieu de pèlerinage.

N’y aurait-il pas une petite place avec un peu d’argent prélevé sur ces sommes énormes, pour construire des logements à prix modiques qui serviraient à abriter les personnes à revenus modestes qui peinent à se loger décemment?

La Pauvreté. Le Cœur de l’Évangile. Le pape François interpelle son Église en ce sens. Restera-t-elle sourde à cet appel?

Mariette Sauvé

Trois Rivières