Des augmentations ridicules

Imaginez. Ce mois de juillet, nous aurons une augmentation de 1,2 % des prestations de sécurité de la vieillesse (pensions), soit environ 39 $ de plus par mois, cela annexé au coût de la vie.

Le gouvernement ne vit sûrement pas sur la même planète que nous: les augmentations pour l’électricité, les taxes, l’essence, les médicaments et j’en passe sont plus élevées que la hausse des pensions.

On nous avait promis, lors de la dernière élection, qu’un gouvernement libéral allait prendre soin de nous, les aînés. Mais c’est loin d’être le cas. Après avoir travaillé toute une vie, beaucoup ne peuvent plus sortir de la maison ou profiter de la retraite parce qu’ils n’ont tout simplement pas les moyens.

C’est nous qui avons bâti ce pays. Alors que les présidents de grandes compagnies s’accordent des millions de dollars en primes et en augmentations de salaire, on aimerait bien en avoir une petite partie nous aussi.

Je me demande où on va comme société...

Denis Villemure

Saint-Étienne-des-Grès