Des arénas à transformer

Carrefour des lecteurs
Carrefour des lecteurs
Le Nouvelliste
OPINIONS / J’ai entendu à la télévision qu’à Montréal et à Laval, des arénas sont transformés en hôpitaux. L’aréna Jacques Lemaire dans l’arrondissement LaSalle et la Place Bell de Laval sont convertis pour accueillir les personnes gravement atteintes de la COVID-19. L’aréna Maurice Richard est employé pour loger des sans-abris pendant la période de confinement pour offrir une plus grande surface pour les organismes ont grandement besoin.

J’ose formuler une suggestion dans le contexte des nombreux cas recensés au CHSLD Laflèche de Shawinigan: pourquoi ne pourrait-on pas utiliser l’aréna de Grand-Mère, qui offre une surface de 17 000 pieds carrés et des aires communes, et avoir recours à l’armée pour vous venir en aide puisque le CHSLD manque de personnel?

Je ne comprends pas que les dirigeants du CIUSSS MCQ aient si peur de demander l’armée canadienne dans des cas de crise. Le Québec fait pourtant partie du Canada.

Lorsque j’ai entendu que des arénas étaient utilisés, je me suis dit qu’il y a d’autres personnes qui pensent comme moi et qui souhaiteraient qu’on les utilise pour le bien des citoyens.

Guy St-Pierre

Louiseville