C
C

D’autres solutions plutôt que de jeter le lait

OPINIONS / Les banques alimentaires sont vides et nous jetons du lait parce que les écoles sont fermées et la restauration aussi.

Le lait, au lieu d’être ainsi gaspillé, pourrait être distribué par les banques alimentaires ou par une chaîne de dépanneurs comme Couche-Tard.

Par exemple, M. Alain Bouchard, le grand patron de Couche-Tard, pourrait donner le dimanche 100 litres de lait par dépanneur à ses clients.

La chaîne Métro pourrait le faire le samedi dans ses marchés d’alimentation; ce serait bon pour nos enfants.

Le lait jeté dans l’environnement n’est pas bon et devient probablement un agent de pollution.

René Bérubé

Bécancour