Cyberdépendance et vol d’identité

En réponse à M. Guy St-Pierre

Dans votre article, vous parlez de cyberdépendance, de l’abus des banques (et de Desjardins), et du vol d’identité.

Malheureusement a mon avis il est impossible de revenir en arrière. Le phénomène du paiement direct, du tout en ligne et de la rapidité facile est là pour rester. Tout doit se faire sur le fameux téléphone (intelligent!)

Toutefois une chose est possible.

Nous sommes à l’ère du vol d’identité. Nous confions notre argent et nos données personnelles aux institutions financières. Donc ils doivent être responsables sans limite à la suite d’un vol de nos données.

Aujourd’hui, malheureusement il ne sera jamais possible d’être à l’abri d’un vol d’identité. Avant que les informaticiens puissent trouver des façons plus sécuritaires (ça va prendre du temps) les gouvernements doivent maintenant exiger des institutions financières de dédommager les clients, sans limite aux frais énormes qu’engendre la restauration de son identité.

Jean-Robert Marion

Trois-Rivières