Carrefour des lecteurs

En français!

OPINION / Saluons la lettre d’opinion de Marcel Leblanc, publiée dans Le Nouvelliste du mercredi 4 décembre dernier au sujet de l’Open Trois-Rivières au centre-ville, installé au grand dam de la langue française; une expression de désolation comme l’avait fait aussi avant lui il y a quelques jours, Roger Kemp.

Ajoutons qu’au sujet de notre belle langue, ce qui choque aussi mais là, les oreilles, c’est d’entendre dans les restaurants, les cafés et les bars (au moment des 5 à 7) de l’anglais à profusion alors qu’il existe de nos jours tant de sites de chansons exclusivement en français.

J’invite les gens qui, comme moi, les fréquentent à un moment ou à un autre, d’en faire la remarque auprès de celles et ceux qui les gèrent. Nous pouvons changer les choses. Il y a tant de chanteuses et chanteurs qui disent en français de si belles choses…

Réjean Martin

Trois-Rivières

***

Pour une patinoire fonctionnelle à Sainte-Monique

OPINION / Lettre adressée à la mairesse de Sainte-Monique, Denise Gendron.

La municipalité de Sainte-Monique a des installations sportives parmi les plus belles de la circonscription. Celles-ci exigent un entretien minime, pour un maximum de résultats.

Dites-moi comment en sommes-nous venus à rompre avec cette tradition québécoise et canadienne de donner une chance aux enfants de jouer l’hiver sur une petite surface gelée?

Natif de Sainte-Monique, j’ai eu la chance quand j’étais enfant de jouer sur une surface glacée. Je m’explique mal pourquoi ce n’est plus le cas.

François Veilleux

Trois-Rivières

***

Historique?

OPINION / C’est une belle découverte que cette murale publicitaire sur un mur de briques de la rue Hart. Mais est-il nécessaire de partir en croisade pour protéger cela à tout prix? Un bon moyen de préserver l’intégrité de cette murale est de reconstruire un immeuble mitoyen. Elle restera toujours là.

Sophie Massicotte

Trois-Rivières