Belle soirée à la Maison de la culture

OPINIONS / Voulu sans prétention, le spectacle «RAY 2.0», présenté récemment à la salle Louis-Philippe-Poisson de la Maison de la culture, nous a révélé la voix chaude et puissante du chansonnier Raymond Léger, qui nous a fait revivre la période effervescente des boîtes à chanson et des brasseries jusqu’à nos jours.

S’accompagnant de ses deux guitares acoustiques, l’artiste nous a fait passer plus de deux belles heures de plaisir! Ses interprétations convaincantes d’Harmonium, Cat Stevens, Styx et plusieurs autres nous ont charmés!

Son spectacle, basé sur son cheminement personnel, nous a émus, grâce à sa grande sincérité pimentée par un brin d’humour.

Sa prestation s’est terminée par l’une de ses compositions dans laquelle on ressentait un peu de nostalgie et un soupçon de tristesse face au temps qui passe, d’où le besoin de profiter de l’instant présent en bonne compagnie!

Félicitations Raymond, tu nous as servi un grand cru, qui n’avait rien de léger!

De tous tes amis et fans!

Guy Perreault

Trois-Rivières