L’aréna Jean-Guy-Talbot.
L’aréna Jean-Guy-Talbot.

Aréna Jean-Guy-Talbot: un lieu rassembleur

OPINION / Au départ, j’aimerais exprimer mon soutien à l’éditorial de M. Martin Francoeur (Nouvelliste, 20 novembre 2019) ainsi que l’opinion de Mme Line Genest (Nouvelliste, 2 décembre 2019)

De nouveau, nous nous retrouvons encore devant une décision municipale sans consultation. Démolir un aréna en septembre 2020 pour le remplacer par un complexe sportif qui va voir le jour en 20??. Je serais également étonné que ce complexe (dont on ne connaît encore rien de son contenu) puisse attirer annuellement autant d’utilisateurs, de spectateurs et d’événements sportifs que l’aréna Jean-Guy-Talbot pouvait et peut toujours le faire si on lui apportait de l’attention budgétaire.

Il est préoccupant de suivre ce conseil municipal qui subitement décide d’une démolition mais qui n’hésitera pas à investir plus de 12 millions$ afin de rénover la piscine de l’Exposition et qu’il s’apprête à investir plusieurs dollars dans la rénovation d’un chalet à l’île St-Quentin. Ok pour ces décisions parce que ces endroits ont des besoins monétaires en raison de leur désuétude, mais pour l’aréna Jean-Guy-Talbot, depuis la fusion de 2002, j’aimerais savoir combien de dollars ont été mis au budget de rénovation de notre aréna? Combien de fois le dossier «Rénovation aréna J.G. Talbot» fut amené à des ordres du jour par le groupe de travail des loisirs et/ou de l’entretien des bâtiments? Combien de fois le conseil municipal a inscrit une prévision budgétaire pour notre aréna?

Réponse: Elle est simple... Très peu et aujourd’hui nous nous retrouvons devant ce résultat en raison de ce manque de gestion responsable.

Aussi j’aimerais savoir d’où vient cette urgence de vouloir démolir l’aréna Jean-Guy-Talbot en septembre 2020? Est-ce qu’aussitôt sa démolition effectuée, il y aura une pelletée de terre officielle afin de construire ledit complexe sportif ? Permettez-moi d’en douter. Comme je le mentionnais précédemment, nous ne savons absolument rien de ce futur complexe sportif. Pourquoi ne pas garder l’aréna ouvert jusqu’à la présentation d’une esquisse, d’un plan? Quelles seront les disciplines sportives projetées, qu’en est-il de la procédure de transfert des utilisateurs de l’aréna vers d’autres endroits, du temps de réalisation prévu de ce complexe et finalement d’une éventuelle consultation afin d’obtenir une acceptabilité sociale audit projet. Soit dit en passant, pour ceux et celles qui prévoient que les patineurs et hockeyeurs qui fréquentent présentement l’aréna Jean-Guy-Talbot vont automatiquement se retrouver au nouveau Colisée, à mon avis, il va y avoir des déceptions.

Finalement, bravo au conseil municipal: vous nous avez mis devant le fait accompli et vous avez réussi à exproprier le hockey et le patinage de notre «chez-nous». Allez les jeunes, allez jouer «sur la route», allez montrer votre talent chez vos voisins.

Permettez-moi un dernier questionnement: Est-ce que, depuis l’éditorial de M. Francoeur du 20 novembre dernier, la Ville s’est intéressée à communiquer avec la municipalité de Mont-Joli pour s’enquérir du développement de son futur aréna?

Réjean Vivier

Trois-Rivières