Abus des aînés

Lorsqu’on jette un coup d’œil aux taux des taxes scolaires prévus pour l’année 2019-2020 par région, on ne peut que s’étonner. En Mauricie, ce taux est de 0,309 $ par tranche de 100 $ d’évaluation, ce qui en fait la région la plus taxée en taxes scolaires. On peut, par exemple, la comparer à la région des Laurentides, où le taux de taxes est de 0,105 $ par 100 $ d’évaluation.

Shawinigan est déjà la ville la plus surtaxée au Québec au municipal et on apprend qu’elle sera la plus taxée au scolaire. En plus, nos élus accordent encore illégalement par règlement des crédits de taxes alors que le projet de loi privé demandé par la Ville de Shawinigan n’a pas été voté par l’Assemblée nationale.

C’est quoi cette aberration d’exempter les plus riches pour refiler la facture aux moins fortunés? C’est sans compter les emplois subventionnés qui sont encore payés par les contribuables. Autrement dit, c’est carrément de l’exploitation des aînés.

Est-ce que les ministres vont enfin se pencher sur la situation de Shawinigan qui dépasse les 200 millions $ de dettes pour 22 000 payeurs de taxes?

N’est-ce pas de l’abus aux aînés puisque nous sommes la région la plus vieille au Québec et aussi la plus pauvre?

Carmen Melançon

Shawinigan