À qui la faute?

OPINIONS / Un couple de Trois-Rivières s’est fait hameçonner par un texto frauduleux. En entrevue à la radio, le couple mentionnait qu’il n’a pas reçu le soutien espéré de la part de Desjardins.

Désolé pour ce couple mais Desjardins n’a rien à voir avec ce problème. Ces textos frauduleux existent depuis belle lurette. Des tonnes de spécialistes mentionnent dans tous les médias qu’il faut être particulièrement prudents à la suite du vol de données. Aussi, Desjardins a mentionné à plusieurs reprises que l’institution ne communique jamais par texto ou courriel pour demander des informations personnelles. Et pour couronner le tout, ces textos sont bourrés de fautes et assez faciles à détecter. Alors, à qui la faute? Certainement pas Desjardins.

Je suis vraiment désolé pour vous, ce n’est effectivement pas drôle. Souhaitons que cela servira de leçon.

Sylvain Gagnon

Trois-Rivières