À propos des «aînés»...

OPINIONS / Pourquoi? Pourquoi ce mot? Nos aînés. Moi, selon la communauté je suis une aînée. Mais avant ce vocabulaire enrichi, l’appellation était «nos personnes âgées».

Moi, ce titre (si je peux l’appeler ainsi) me refroidit car je le trouve vide, froid, impersonnel et triste.

Souvenez-vous qu’on avait parlé de «client» pour remplacer «patient» à cause de l’attente pour une consultation.

Sachez qu’avant tout, nous sommes des papas, des mamans, des frères, des soeurs, des oncles, des tantes...

Pouvez-vous m’aider a trouver un qualificatif qui serait doux à l’oreille, chaud au coeur, et qui refléterait une valeur réelle de qui nous sommes?

Je suis triste d’être une «aînée».

Élizabeth Gélinas

Champlain