À mes collègues et camarades de la résidence Cooke

Je remercie la Vie qui m’a amené à la résidence Cooke il y a maintenant plus de vingt ans. Avec vous, nous côtoyons des personnes blessées par la maladie, des accidents de toutes sortes et des épreuves nombreuses. Les corps sont usés, les mémoires embrouillées, les esprits en errance. Chaque personne qui nous est confiée, a besoin plus que jamais d’être reconnue dans sa dignité, aimée, choyée, protégée.

Au moment de commencer cette nouvelle année, je veux vous redire mon affection et mon admiration. À la résidence, j’ai été témoin de votre professionnalisme, de votre empathie et de votre amour pour les personnes dont vous prenez soin. 

Que ce soit le personnel soignant, les travailleuses et travailleurs de la cuisine, de l’entretien ménager, de l’administration, etc., nous formons un seul corps social avec les résidents. Par votre façon d’être, vous me réconciliez avec mes semblables; à vous regarder, je me dis que l’humanité n’a pas perdu son âme. Vous êtes belles et beaux.

Je nous souhaite à tous une année pleine de fraternité, de solidarité et de compassion. Bonheur et prospérité dans vos familles, justice et dignité dans notre milieu de travail.

En toute amitié,

Claude Lacaille

Intervenant en soins spirituels

Trois-Rivières