Abonnez-vous à nos infolettres. Obtenez en plus et assurez-vous de ne rien manquer directement dans votre boîte courriel.

Opinions

Les Olivier et la liberté d’expression

OPINIONS / Olivier Guimond était un comique de situation plus qu’un artiste. Il était un comédien de situation: il apparaissait sur scène, toujours avec des hommes et des femmes, pour créer des situations drôles et rarement dramatiques. Je ne l’ai jamais entendu parler de liberté ni dire que sa liberté causait préjudice à la liberté des autres.

L’école devrait apprendre aux artistes et aux humoristes particulièrement qu’il existe deux types généraux de liberté: la liberté extérieure, qui consiste à n’être déterminé à agir ni empêché d’agir par un principe extérieur. Les animaux tout comme l’homme peuvent jouir de cette liberté lorsqu’ils opèrent sans obstacle venant de l’extérieur.

Opinions

Laissez les ressources locales gérer les écoles

OPINIONS / Lettre adressée à Jean-François Roberge, ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.

D’abord, je m’exprime en tant que parent d’une enfant qui fréquente l’école primaire de Louiseville. Je suis également membre du conseil d’établissement de l’école, mais je vous écris cette lettre à titre personnel.

Opinions

En mathématiques, les élèves québécois se distinguent!

OPINIONS / Saviez-vous qu’en mathématiques en 2018, les élèves québécois de 15 ans ont réalisé la meilleure performance des dix provinces du Canada et une performance supérieure aux 30 pays de l’OCDE?

C’est en effet ce que démontre le rapport canadien de l’étude PISA 2018. PISA est un acronyme pour «Programme international de suivi des acquis» des élèves de 15 ans. Le rapport de cette étude vient de paraître. Cette très sérieuse étude a porté sur un total de 79 pays. Au Canada, ce sont plus de 22 500 élèves d’environ 800 écoles des 10 provinces qui ont pris part à l’évaluation. Un vaste échantillon canadien était requis afin de produire des estimations fiables pour chaque province. Le PISA mesure le niveau de compétence acquis par les élèves en mathématiques.

Opinions

Marina de l’île Saint-Quentin: des questions en suspens

OPINIONS / Comme tous ont appris dernièrement, le dimanche 17 novembre 2019 environ 50 membres sur environ 220 de la Marina de Trois-Rivières (OSBL) à l’île Saint-Quentin, se sont réunis en assemblée spéciale pour voter l’acceptation d’un nouveau bail avec la Ville de Trois-Rivières.

En apparence, on pourrait croire à un heureux dénouement. Mais ce n’est pas le cas. Il faut savoir que depuis plus de quatre ans, la Marina a tenté de négocier honnêtement avec la Ville le renouvellement de son bail finissant le 31 décembre 2016.

Opinions

Les municipalités réclament une stratégie ferroviaire pour le Québec

OPINIONS / Les auteurs sont Suzanne Roy, présidente intérimaire de l’Union des municipalités du Québec (UMQ) et mairesse de Sainte-Julie, ainsi que Jean-Maurice Matte, président du Comité sur le transport ferroviaire de l’UMQ et maire de Senneterre. La lettre a été co-signée par vingt-six autres maires, dont Jean Lamarche de Trois-Rivières et Pierre-David Tremblay de La Tuque.

Nous sommes des mairesses et des maires de toutes les régions, à la tête de municipalités de toutes les tailles. Si nous prenons aujourd’hui la plume, c’est que nous fondons beaucoup d’espoir dans le Sommet sur le transport ferroviaire que vient de tenir le gouvernement du Québec à Drummondville et dans les suites qui y seront données. Le défi climatique, le développement économique régional et la mobilité demandent que nous nous réappropriions collectivement ce qui a soutenu pendant des décennies le dynamisme de notre pays: le rail.

Opinions

Hôtel de ville de Trois-Rivières: un peu de décorum pour la période de questions

OPINIONS / La période des questions est vraiment rendue quelque chose à Trois-Rivières et ça devient pire d’une séance à l’autre. Récemment, nous avons même eu droit à une petite chanson...

L’arrivée de Jean Lamarche a tout de même permis de rétablir un certain décorum durant le dernier point à l’ordre du jour des assemblés publique. Il insiste maintenant sur le fait que les questions lui soient d’abord adressées à lui et s’il le juge opportun il passe «le flambeau» à un de nos conseillers. Ce n’est plus le «free for all» auquel nous avons si souvent assisté dans la dernière année.

Opinions

Merveilleuse collaboration conjointe

OPINIONS / Dernièrement se tenait le traditionnel encan-bénéfice, dit «Criée des âmes», au profit de l’église patrimoniale et du Service de sécurité incendie de Sainte-Geneviève-de-Batiscan, respectivement pour la conservation du patrimoine religieux et pour l’achat d’équipements spécialisés pour les pompiers.

Cette septième édition a été encore une fois un grand succès. En effet, plus de 5600 $ ont été amassés. Quelle belle réussite que ce maillage qui va aussi dans le sens de la mission de l’Équipe de vie communautaire (EVC) d’établir des liens de partenariat avec les organismes du milieu.

Opinions

Sondage biaisé sur les épandages de pesticides BTI à Trois-Rivières

OPINIONS / La récente divulgation, sur le site web de la ville de Trois-Rivières, des résultats d’un sondage biaisé concernant les épandages de pesticides BTi sur une bonne partie de son territoire nous laisse perplexes sur les intentions de la ville d’avoir omis d’informer adéquatement et honnêtement les citoyens sur cette mesure dite de confort momentané. Et cela depuis 2008.

Ce sondage s’adressait seulement aux propriétaires et non aux locataires qui eux aussi auraient pu avoir leur mot à dire, étant payeurs au même titre que les autres. Ce sondage, qui prétendait être sur les perceptions et non sur les connaissances des citoyens, était un «copier/coller » du sondage de 2005. Il ne donnait aucune information factuelle sur les objectifs des épandages et leurs conséquences sur la biodiversité.

Opinions

Lettre d’un prof de littérature à son étudiant

OPINIONS / Cher étudiant, malheureusement, la session achève. Depuis quinze semaines, nous arpentons ensemble les méandres de la littérature. Demain, déjà, tu tourneras la dernière page. Malheureusement, car pour la majorité de tes collègues, ces pages auront été les seules pages littéraires lues durant leur parcours scolaire. Pour d’autres, la littérature ne fera jamais plus partie de leur vie. Jamais. Pour la plupart, j’en ai peur. Pour toi, peut-être… Pourtant…

Demain, on te remettra un diplôme. Le tien. Tu l’auras mérité. Un papier comme la promesse laminée d’un avenir meilleur. Tu deviendras technicien en imagerie médicale, en éducation spécialisée, en santé animale, en loisir ou autre. Tu arpenteras le chemin de la vie professionnelle ou universitaire, confiant d’en posséder les outils. Les chaussures. Mais il faut que tu saches que sur ce chemin, désormais, les œuvres littéraires seront rares comme des merles blancs. Voire inexistantes. Pourtant…

Opinions

STTR: l’équation

Depuis les changements apportés cet été au réseau de transport de la STTR, cette dernière se retrouve souvent sur la sellette. Avec le recul, il appert que toute scientifique qu’ait été l’équation menant à ces transformations, on a changé quatre trente sous pour une piasse, le trouble en plus! Inutile de dire que sans argent neuf, il est difficile d’améliorer tangiblement une offre de service. Lors desdits changements, exercice de relations publiques oblige, le directeur général de la STTR, Guy Demontigny, est allé faire un tour à l’émission de Robert Pilote, où les diverses doléances se sont succédé. Travaillant avec une clientèle ayant des limitations physiques, je m’étais permis, lors de cette tribune, un commentaire constructif, passant le message de ne pas oublier les usagers qui dépendent carrément des services de la STTR. Les clientèles ayant une déficience intellectuelle, un trouble du spectre de l’autisme ou une déficience physique font, sans aucun doute, partie de ces usagers «otages» de la STTR.

À l’auditorium de Saint-Joseph, mercredi matin le 4 décembre, avait donc lieu, à l’initiative du Bureau du partenariat du CIUSSS et avec le concours du Regroupement Mauricie, une rencontre de réflexion sur la concertation DI-TSA-DP volet intégration au travail et communautaire. L’objectif: en un premier temps, réseauter les différents acteurs (organismes communautaires, réseau scolaire, ressources au niveau de l’employabilité, parents d’enfants ayant une DI ainsi que les membres du CIUSSS), dans un second temps, contribuer à l’amélioration et l’actualisation des trajectoires d’intégration au travail et communautaire. En résumé, le but est de favoriser l’emploi des personnes vivant avec ces limitations. Parmi les nombreux enjeux et défis retenus, il y a, vous le devinez, le transport adapté.

Opinions

Sois belle, sois bonne… mais ne sois pas forte

OPINIONS / Cela fait plus de douze ans que je suis dans le domaine de la boxe. J’ai fait de la compétition pendant huit ans. Aujourd’hui, je me concentre sur le coaching, surtout avec les plus jeunes. Les commentaires récents de Michel Villeneuve m’ont directement touché.

Il est vrai, malheureusement, que les femmes ne sont pas légion dans les gyms de boxe. C’est difficile pour une femme d’entrer dans un gym. D’abord, dans un milieu de gars (assez hétéro-normatif), il y a de fortes chances qu’elle devienne le centre d’une attention non sollicitée. Puis, quand ce n’est pas dans l’espoir d’obtenir un numéro de téléphone, c’est souvent pour lui donner des trucs. Pour en avoir parlé avec des amies boxeuses, ces conseils ne sont pas plus sollicités. J’en conviens, rien de plus fatiguant que d’avoir quelqu’un collé sur toi, t’épiant et commentant tous tes faits et gestes.

Opinions

Violence conjugale au travail: impossible de fermer les yeux

OPINIONS / Dans quelques jours, nous soulignerons les 30 ans de la tuerie de Polytechnique qui a coûté la vie à 14 jeunes femmes. Trente ans avant de reconnaître sur le panneau commémoratif à Montréal que ce fut un attentat antiféministe. Et si la tragédie s’était passée aujourd’hui, elle aurait eu les caractéristiques d’un féminicide, ce mot qui vient décrire de façon troublante l’assassinat de femmes pour le seul fait qu’elles sont des femmes.

Au début des années 2000, la CSN se souvient de son implication pour mettre fin à l’impunité du gouvernement mexicain face au féminicide de plusieurs centaines de femmes à Ciudad Juárez. Plus récemment, depuis le début de l’année, en France, se fait le décompte de plus de cent femmes tuées par leur conjoint ou ex-conjoint. Le nombre de meurtres de femmes recensés dans un contexte conjugal illustre le phénomène des féminicides. Cette prise de conscience a soulevé la population française pour dénoncer le système impliquant plusieurs acteurs dans les domaines juridique, policier et de la santé qui ne fonctionnent pas pour protéger ces femmes.

Opinions

Les hommes (ces mal-aimants) ont-ils peur des femmes?

OPINIONS / Nous «commémorons», en cette année, les 30 ans de la tuerie de Polytechnique, avec la mort de 14 femmes sous les balles d’un homme «humilié» par la force des femmes. Tragédie innommable et inexplicable pour une société ouverte comme la nôtre...

Et, il y a tout aussi grave, aujourd’hui encore, chez nous, en plus.

Opinions

Toute notre reconnaissance!

OPINION / Mardi, le 26 novembre 2019, aux alentours de 16 h, nous prenons notre marche, mon mari et moi, comme nous avons l’habitude de faire régulièrement.

Nous traversons une rue et à peine nous avons fait quelques pas sur le trottoir que je vois mon mari trébucher et s’étendre de tout son long face contre terre. Je me précipite près de lui pour l’aider à se relever. Deux ou trois personnes se sont approchées afin de nous aider: kleenex, glace appel au 911… Nous sommes là dans les marches d’un restaurant à attendre l’ambulance avec ces personnes à nos côtés.

Opinions

Cher père Noël

OPINION / Nous avons décidé de t’écrire une lettre cette année afin que nos souhaits soient acheminés à tous les précieux bénévoles.

Opinions

Le Manitoba et ses 21 raisons

OPINION / C’est avec enthousiasme que j’ai lu l’invitation du premier ministre du Manitoba, Brian Pallister, à accueillir les personnes qui sont contre la loi 21. Cette invitation nous informe qu’il y a vingt-et-une bonnes raisons de déménager dans cette province.

Afin d’aider ces personnes qui se sentent lésées par la loi 21, je pourrais émettre encore plus de raisons de le faire. C’est avec intérêt et curiosité que j’observerai les actions prises par le PM du Manitoba, ainsi que les actions de ses députés et ministres, pour accommoder les demandes incessantes et souvent à l’encontre des droits de la femme, des gens qui contestent notre loi 21, loi qui est soutenue par plus de 70 % des Québécois.

Opinions

Aréna Jean-Guy-Talbot: un lieu rassembleur

OPINION / Au départ, j’aimerais exprimer mon soutien à l’éditorial de M. Martin Francoeur (Nouvelliste, 20 novembre 2019) ainsi que l’opinion de Mme Line Genest (Nouvelliste, 2 décembre 2019)

De nouveau, nous nous retrouvons encore devant une décision municipale sans consultation. Démolir un aréna en septembre 2020 pour le remplacer par un complexe sportif qui va voir le jour en 20??. Je serais également étonné que ce complexe (dont on ne connaît encore rien de son contenu) puisse attirer annuellement autant d’utilisateurs, de spectateurs et d’événements sportifs que l’aréna Jean-Guy-Talbot pouvait et peut toujours le faire si on lui apportait de l’attention budgétaire.

Opinions

L’État doit viser la fin des guignolées

Lettre ouverte de Virginie Larivière, porte-parole du Collectif pour un Québec sans pauvreté

OPINION / Chaque année, la Grande guignolée des médias nous rappelle la triste nécessité des œuvres de charité. L’appel à la générosité vise à répondre à un besoin criant de denrées, comme en fait foi le 1,9 million de demandes d’aide alimentaire chaque mois au Québec.

Opinions

Le piéton, cet obstacle à franchir

OPINION / Mercredi dernier au centre-ville de Trois-Rivières, je traverse la rue au coin avec mes enfants et mon conjoint quand une voiture arrive rapidement vers nous. Elle ne nous a visiblement pas vu et on doit l’arrêter en lui faisant des signes de la main.

La dame s’arrête, elle n’a pas le choix, sinon elle fonce dans notre poussette. Derrière son volant, la conductrice ne s’excuse pas, elle nous fait plutôt de grands signes exaspérés en disant envoyez avancez tout en continuant d’avancer sa voiture vers nous. On vient presque de se faire frapper et c’est elle qui s’énerve !?!?

Opinions

Réaménager et humaniser l’intersection Des Récollets-Bellefeuille

OPINION / Enfin! Une date est prévue pour réaménager cette intersection. La dernière phrase de l’article paru dans Le Nouvelliste du 23 novembre, qui annonçait ce grand projet a particulièrement retenu mon attention, elle se lisait comme suit: «Les piétons et les cyclistes ont aussi été pris en compte alors qu’un trottoir dégagé de la route et une voie cyclable sont prévus dans ce réaménagement.» Bien sûr, cela va de soi dans une ville qui a adopté une politique de développement durable et où l’on peut lire dans la section qui parle de sa vision des transports et de la mobilité: «le transport collectif est optimisé et les transports actifs sont favorisés.»

Opinions

OPEN: un choix douteux

OPINION / De très nombreuses personnes manifestent leur étonnement et grande déception devant le choix de l’anglicisme «OPEN» pour décrire la nouvelle infrastructure d’accueil à Trois-Rivières. Et qui s’affiche en lettres géantes au cœur du district commercial de la rue des Forges.

Opinions

Mon cri du cœur pour sauver nos Aigles

OPINIONS / Le 30 septembre dernier, nous avons appris que les Aigles étaient en sérieuses difficultés financières. Tellement qu’on nous annonçait que les propriétaires n’en pouvaient plus d’éponger les déficits à la fin de chaque saison. Aurions-nous assisté au dernier match de l’histoire des Aigles?

J’étais atterré. J’étais triste. Je me souvenais du jour où nous avons perdu les Aigles de la Ligue Eastern en 1977. Et comment je m’étais ennuyé du baseball pendant 36 ans. Ça me brisait le cœur que mes petits-enfants ne puissent plus assister aux matchs des Aigles, eux qui ont appris à adorer le baseball depuis 2013. Eux qui aiment tellement ce sport qu’ils se sont inscrits au baseball mineur.

Opinions

M. Béland, la banque Desjardins et la coopération

OPINIONS / Pierre-André Julien est professeur émérite à l’Université du Québec à Trois-Rivières.

Comme le rappelait Jean Campeau, ancien P.D.G. de la Caisse de dépôt et de placements du Québec, le décès de Claude Béland nous a fait perdre l’un des grands défenseurs du coopératisme au Québec et chez nos anciennes Caisses populaires. Caisses devenues, depuis l’arrivée des financiers issus de nos grandes écoles de Gestion, une machine à faire de l’argent et dont le seul objectif est de devenir la plus importante banque au Québec. Financiers répétant de temps en temps et du bout des lèvres leur attachement aux principes de la coopération.

Opinions

Je vais bien, M. Gervais!

OPINIONS / Dans une lettre ouverte qui m’était adressée lundi, un citoyen et futur candidat aux élections municipales, M. Luc Gervais, questionne mon sens de la démocratie et me somme de respecter «l’opinion de tout le monde et (de) représenter (mes) citoyens (…)».

Je ne représenterai toutefois jamais l’opinion d’un raciste comme M. Gervais qui affirme publiquement sur les réseaux sociaux que le «référendum est un affaire de peuple québécois (et que) nous devons faire interdire les votes ethniques».

Opinions

Internet haute vitesse: laissez-nous brancher nos citoyens!

OPINIONS / Au cours des derniers jours, nous avons dénoncé les aberrations auxquelles nous sommes confrontés concernant le déploiement d’internet haute vitesse dans notre région. Nous demandons maintenant aux ministres régionaux Jean Boulet et François-Philippe Champagne, et aux députés Simon Allaire et Yves Perron d’intervenir.

Maskicom est un organisme fondé par la MRC de Maskinongé afin de fournir internet haute vitesse aux zones orphelines de nos municipalités, des endroits où les grands fournisseurs de télécommunications refusaient de se rendre depuis toujours.

Opinions

Ventes alimentaires: les chiffres ne mentent pas

OPINIONS / L’auteur, Sylvain Charlebois, est professeur en distribution et politiques agroalimentaires à l’Université Dalhousie et directeur du Laboratoire de recherche en Sciences analytiques agroalimentaires.

Chaque année, le MAPAQ (ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec) prend la peine de nous brosser un portrait de ce qui se passe dans nos supermarchés en utilisant les données d’AC Nielsen, groupe bien connu pour sa base de données crédibles. Les résultats pour l’année 2018 récemment publiés confirment certaines tendances intéressantes.

Opinions

Le Cap, ce mal-aimé…

OPINIONS / Une autre tuile s’abat sur le Cap. Voilà que nos élus de l’Est annoncent avec le sourire que l’aréna Jean-Guy Talbot sera démoli en 2020.

On a même le culot de dire que le vieux Colisée du terrain de l’exposition porterait le nom de Jean-Guy Talbot. Le vieux Colisée qui serait presque aussi vétuste dans dix ans que l’aréna Jean-Guy Talbot. Un jour, il faudra aussi le démolir. Une annonce pour faire avaler la pilule aux citoyens de l’Est qui perdront une glace artificielle.

Opinions

Bravo et merci, monsieur Poirier!

OPINIONS / En réaction à la lettre d’opinion de Marcel Poirier intitulée «Honte à nous, Québécois!», publiée dans notre édition du 25 novembre dernier.

Oh, que j’acquiesce à cette opinion! Un vrai sage, ce monsieur Marcel! Et il réside ici avec nous à Place Belvédère. Une perle... de culture! Quel honneur de le côtoyer!