Opinions

L’appropriation alimentaire existe-t-elle ?

OPINION / La protéine végétale crée un engouement réel. Et selon toute vraisemblance, cet enthousiasme ne s’atténuera pas de sitôt. Selon un récent article de Marie-Ève Fournier, de La Presse, il manque de tofu un peu partout au Canada. Tellement que des projets d’expansion verront le jour pour deux usines dans l’est du pays. À l’instar du lancement du nouveau Guide alimentaire canadien, qui met à l’avant-scène le tofu et les protéines végétales, plusieurs croient que le tofu et d’autres sources de protéines végétales deviendront de plus en plus populaires, au profit de la viande, du fromage et d’autres produits d’origine animale. Mais peu à peu, certaines filières, comme les secteurs bovin et laitier, semblent vouloir contrer cette vague d’amour pour le tofu et les autres produits à base de protéines végétales.

Plusieurs boucheries véganes vendent, sans réserve, des produits à base de protéines végétales, comme la merguez, la chipolata, le chorizo, du tartare, des terrines, des rillettes, des steaks au poivre ou des escalopes à la moutarde.

Opinions

Québec solidaire et la laïcité

Je suis de ceux qui croient que l’interdiction de port de signes religieux devrait s’appliquer non seulement aux juges, policiers, gardiens de prison et procureurs de la Couronne, mais à l’ensemble des employés de l’État. Étant par ailleurs un partisan de Québec solidaire depuis de nombreuses années, je me suis jusqu’ici accommodé de sa position plutôt minimaliste à ce sujet, étant donné le caractère progressiste de ce parti.

Opinions

L’importance de bien vivre ensemble

Il était un temps où on n’avait pas besoin de grande réflexion pour pratiquer notre religion catholique. D’abord nos mères pratiquaient et le soir, c’était la prière en famille. On avait la visite du curé de notre paroisse chaque année.

Opinions

Un obstacle à l’activité physique

J’ai bien aimé l’article d’Alexandre Pratt dans La Presse + du 15 février. J’ai trouvé ça déplorable lorsque la Ville de Shawinigan a exigé des frais supplémentaires aux résidents des villes voisines qui utilisent les installations sportives; maintenant c’est au tour de ma ville, Trois-Rivières, de faire la même bêtise.

Opinions

Visons une collaboration plus équitable

En réaction à la réponse de Madame Hélène Laverdure, conservatrice et directrice générale de la Direction des Archives nationales à BAnQ, intitulée «Miser sur la collaboration pour l’avenir du patrimoine archivistique», publiée dans notre édition du 7 février.