Gabriel Nadeau-Dubois

Bravo, Gabriel!

Bravo à Gabriel Nadeau-Dubois pour son courage et sa détermination.
Oui, le jeune homme a un gros ego, mais cette caractéristique peut devenir un atout en politique. Sa fougue aura tôt fait de lui écorcher quelques dents mais il saura vite la maîtriser. 
Le tandem Gabriel Nadeau-Dubois et Manon Massé d'une part et Paul St-Pierre Plamondon de l'autre devraient ranimer l'étincelle chez les jeunes qui pourront se reconnaître dans ce nouveau courant d'énergie. 
Le défi lancé aux grands partis sera sans doute salutaire pour la suite des choses. 
Le Québec est en train de produire ses nouveaux dirigeants qui seront je crois, mieux formés et plus au fait des besoins de la population dans son ensemble.
Sylvia Pelletier-Gravel
Gatineau