Alexis Deschênes: candidature intéressante

Quelle bonne nouvelle cette candidature pressentie pour Trois-Rivières qu'est celle d'Alexis Deschênes! L'expérience qu'il a acquise en étant journaliste pour Radio-Canada et TVA a fait de lui un excellent communicateur toujours à l'affût de l'actualité, capable de bien vulgariser des enjeux complexes. Malgré une carrière prometteuse, il choisit une réorientation professionnelle et passe l'examen du Barreau avec succès, lui permettant ainsi d'acquérir une juste connaissance de la législation québécoise.
En entrevue, au printemps dernier, à l'émission Médium large animée par Catherine Perrin, cette dernière lui avait demandé pourquoi il ne se présentait pas en politique. Je me souviendrai toujours de sa réponse que je paraphrase ici: en politique, les événements se bousculent vite et on te demande de prendre des décisions rapidement; il faut que tu aies les idées claires. Si monsieur Deschênes se sent prêt aujourd'hui, je n'ai aucune crainte quant à la lucidité de ses convictions pour faire avancer la société québécoise et le projet d'indépendance.
En plus d'être une personne de haute qualité, je me réjouis aussi de voir arriver un homme de 36 ans. Nous avons besoin d'une relève dynamique afin de continuer de propulser notre ville vers un avenir prometteur.
Étant âgée de 26 ans et mère d'un bébé de trois mois, je suis sérieusement préoccupée par le phénomène de l'exode des jeunes familles. Il me semble qu'en accueillant monsieur Deschênes, père de trois jeunes enfants, nous enverrions un beau message à la relève. Comme pour la ville de Trois-Rivières, le Parti québécois a aussi besoin de jeunes recrues. C'est faux de dire que l'indépendance du Québec est le projet d'une génération. Maintenant, il faut nous faire confiance.
Lauréanne Daneau
Trois-Rivières