Steve Dubé, directeur général de la Corporation des événements.

À César ce qui appartient à César

Le 19 avril dernier, je décrivais dans cette page de votre journal avec en titre Un oeil au beurre noir ma grande déception de n'avoir pu me procurer des billets pour le spectacle de Céline Dion.
Aujourd'hui, je reviens sur le sujet mais cette fois c'est pour féliciter l'équipe de l'Amphithéâtre Cogeco ainsi que monsieur le maire Yves Lévesque d'avoir pris leurs responsabilités face aux problèmes rencontrés à cette occasion et d'avoir choisi les bonnes solutions pour y remédier.
Monsieur le maire Lévesque, monsieur Steve Dubé (directeur général de la Corporation des événements), vous avez fait vos devoirs et avez démontré que l'on peut maintenant penser accueillir des événements d'envergure internationale chez nous.
Bravo et continuez votre bon travail.
Jean-Pierre Paradis
Trois-Rivières