Le Nouvelliste
La pandémie, puis après?

Point de vue

La pandémie, puis après?

Isabelle Morin
Isabelle Morin
Professeure de sociologie au Cégep Limoilou
Je remonte le temps, début de session, excitée, heureuse de retrouver mes jeunes en vrai, comme si presque rien n’était arrivé!  Ils sont fébriles aussi!  Nerveux, ils se cherchent et cherchent les locaux, les cases, les amis voire juste des connaissances histoire de se sentir mieux! Je suis devant eux, prête, en feu!  Alors je mets la table, on apprend à se connaître. Ils sont beaux, intrigués, stressés, curieux, ils m’observent, chuchotent, me jugent sans doute. Sera-t-elle gentille? Drôle? Plate? Tout se passe bien, les semaines avancent, ils s’adaptent, je pense.  
Suspension du permis de conduire pour les personnes atteintes d’un trouble neurocognitif

POINT DE VUE

Suspension du permis de conduire pour les personnes atteintes d’un trouble neurocognitif

Sylvie Grenier, directrice générale
Sylvie Grenier, directrice générale
Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer
POINTS DE VUE / La Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer a appris avec stupeur la décision arbitraire de la SAAQ de supprimer le processus actuel mis en place, pour maintenir ou suspendre le permis de conduite des personnes atteintes d’un trouble neurocognitif, en éliminant tout simplement la mention S-88 des permis de conduire.

L'actualité selon Jean Isabelle

L'actualité selon Jean Isabelle
Jean Isabelle
Jean Lamarche devra montrer ce qu’il a dans le ventre

Opinions

Jean Lamarche devra montrer ce qu’il a dans le ventre

Carrefour des lecteurs
Carrefour des lecteurs
Le Nouvelliste
Carrefour des lecteurs / Le maire Lamarche est-il capable de mettre son poing sur la table afin de faire comprendre aux conseillers et conseillères la nécessité de reporter à la prochaine élection, en novembre 2025, leur demande de hausse salariale en cette période de récession, période où la majorité de la population a de la difficulté à joindre les deux bouts?

L'actualité selon Jean Isabelle

L'actualité selon Jean Isabelle
Jean Isabelle
Manger à sa faim est un droit

Point de vue

Manger à sa faim est un droit

Virginie Larivière
Virginie Larivière
Porte-parole du Collectif pour un Québec sans pauvreté
POINT DE VUE / Au Québec, des centaines de milliers de personnes ne réussissent pas à manger à leur faim! Répétons-le: au Québec, des centaines de milliers de personnes ne réussissent pas à manger à leur faim! Comment peut-on accepter cela? Chaque année, la Guignolée des médias nous rappelle cette scandaleuse situation et, chaque année, on se rappelle également que le gouvernement ne fait rien pour y mettre fin une fois pour toutes.

L'actualité selon Jean Isabelle

L'actualité selon Jean Isabelle
Jean Isabelle
C’est le temps d’une dinde… chère

opinions

C’est le temps d’une dinde… chère

Dr Sylvain Charlebois
Dr Sylvain Charlebois
Professeur titulaire, directeur principal, Laboratoire de sciences analytiques en agroalimentaire
COMMENTAIRE / La grippe aviaire devrait profiter d’une attention médiatique plus importante. Pendant que nos producteurs avicoles ont la vie dure et que les prix gonflent à l’épicerie, une vingtaine de vaches errantes et les cerfs de Longueuil ont reçu plus d’attention qu’il n’en faut. Tout de même absurde ! La grippe aviaire massacre notre secteur avicole et présente un véritable problème. Contrairement aux souches précédentes, la grippe aviaire actuelle qui s’est propagée à travers le Canada fait craindre qu’elle ne devienne endémique chez les oiseaux sauvages, rien de moins. Un cauchemar.
Mettre fin à la stérilisation imposée des femmes des Premières Nations et Inuit

Point de vue

Mettre fin à la stérilisation imposée des femmes des Premières Nations et Inuit

Collectif
Collectif
POINT DE VUE / Depuis le début du 20e siècle, plusieurs femmes ont subi des interventions altérant leurs capacités reproductives alors qu’elles sont jeunes, en bonne santé et en mesure de mener une grossesse à terme et en toute sécurité. Dans le cadre du mouvement eugéniste, le personnel médical proposait aux femmes la ligature des trompes dès leur jeune âge, sans qu’on ne leur explique adéquatement en quoi consiste cette procédure ni qu’on ne leur demande si elles voulaient d’autres enfants et sans qu’on leur propose d’autres méthodes de contraception. 
Steve Bergeron
La Tribune
Steve Bergeron
C’est «ce sont» qu’il faut dire

Séance d'orthographe

C’est «ce sont» qu’il faut dire

CHRONIQUE / Vous avez probablement traité de ce sujet précédemment, mais j’aimerais savoir ce qu’il en est de l’utilisation du «c’est» suivi du pluriel. Doit-on dire «c’est les amis» ou «ce sont les amis ?» Pour ma part, je constate que le recours au «ce sont» semble disparaître partout, mais cela continue d’agresser mon oreille [Pierre Matteau, Québec].
Mélikah Abdelmoumen
Autrice
Mélikah Abdelmoumen
Dix consonnes et huit voyelles

Mélikah Abdelmoumen

Dix consonnes et huit voyelles

CHRONIQUE / «Je m’appelle Mélikah Abdelmoumen et je viens du Saguenay.» C’est la première phrase de mon dernier livre. Je voulais y affirmer mon appartenance à ma terre natale et marquer qu’on peut être foncièrement québécoise et s’appeler ainsi. Mais je sais le chemin qu’il reste à parcourir. Et je sais que certaines questions envahissantes qui tournent en boucle dans ma tête ne disparaîtront pas du jour au lendemain. J’ai envie d’en partager quelques-unes, ici, avec vous. 

L'actualité selon Jean Isabelle

L'actualité selon Jean Isabelle
Jean Isabelle
L'UQTR: du passé vers l'avenir!

Point de vue

L'UQTR: du passé vers l'avenir!

Jean-Claude Bernatchez
Jean-Claude Bernatchez
Professeur titulaire en relations de travail, Université du Québec à Trois-Rivières
POINT DE VUE / Le 5 juillet 1960, Jean Lesage est élu premier ministre du Québec. En mars 1961, il lance la Commission royale d’enquête sur l’enseignement dans la province de Québec. Sous la présidence de Mgr Alphonse Parent, alors recteur de l’Université Laval, la Commission produira le mémorable Rapport Parent en 1963.

L'actualité selon Jean Isabelle

L'actualité selon Jean Isabelle
Jean Isabelle
Violences faites aux femmes: des chiffres qui devraient alerter chacun d’entre nous

Opinions

Violences faites aux femmes: des chiffres qui devraient alerter chacun d’entre nous

Carrefour des lecteurs
Carrefour des lecteurs
Le Nouvelliste
Carrefour des lecteurs / Une année de plus où on doit souligner le fameux 6 décembre 1989. À noter qu’il n’y a rien de fameux à mettre en avant le fait qu’il y a eu, et que malheureusement il y a continûment des violences faites aux femmes. En revanche, aujourd’hui, vendredi le 25 novembre 2022, débute les 12 jours d’actions contre les violences faites aux femmes.

L'actualité selon Jean Isabelle

L'actualité selon Jean Isabelle
Jean Isabelle
Mélikah Abdelmoumen
Autrice
Mélikah Abdelmoumen
Agir dans l’absurdité du monde*

Mélikah Abdelmoumen

Agir dans l’absurdité du monde*

CHRONIQUE / C’est toujours en direct de France que je vous écris. Deuxième partie de tournée pour la parution ici de mon dernier livre. Revenir, c’est aussi renouer avec une part importante de ma vie et les gens qui en faisaient partie. 
Conjuguer inflation et capacité de payer de la population

Point de vue

Conjuguer inflation et capacité de payer de la population

Daniel Côté
Président de l’Union des municipalités du Québec (UMQ) et maire de Gaspé
POINT DE VUE / Le 8 décembre prochain, le ministre des Finances présentera une mise à jour économique. De toute évidence, l’inflation, la pression sur les familles et le ralentissement de l’économie seront au menu. L’Union des municipalités du Québec (UMQ) reconnaît l’ampleur des besoins et offre sa collaboration au gouvernement du Québec. Du même souffle, elle rappelle au gouvernement la nécessité d’appuyer les municipalités par une aide temporaire, mais substantielle, pour éviter d’alourdir le fardeau fiscal des citoyennes et citoyens.
Les droits de l’enfant doivent être promus, protégés et défendus, ici et ailleurs, aujourd’hui et pour toujours

Point de vue

Les droits de l’enfant doivent être promus, protégés et défendus, ici et ailleurs, aujourd’hui et pour toujours

Philomène Robitaille et Amine Haouari
Philomène Robitaille et Amine Haouari
Jeunes co-porte-paroles du Mois des droits de l’enfant
POINT DE VUE / La Journée internationale des droits de l’enfant est l’occasion de réitérer notre volonté de continuer à défendre et à promouvoir les droits de l’enfant. C’est le moment de constater tout le chemin parcouru et de prendre la mesure de tout ce qu’il reste à faire afin d’assurer la protection des droits de l’enfant. Plus de trente ans après l’adoption de la Convention internationale des droits de l’enfant des Nations Unies le 20 novembre 1989, la situation des droits de l’enfant est encore préoccupante à plusieurs endroits dans le monde. Rien n’est jamais acquis, même ici, et nous devons continuer d’être vigilants et d’en faire la promotion.
À propos de l’examen de l’ordre des infirmières

Carrefour des lecteurs

À propos de l’examen de l’ordre des infirmières

Carrefour des lecteurs
Carrefour des lecteurs
Le Soleil
Je veux partager mon opinion sur le taux d’échec à l’examen de l’OIIQ. Je suis renversée de voir qu’on fera une enquête sur cet examen, pour lequel on ne doit avoir qu’une note de 55% pour réussir. Je suis renversée de voir le comportement de nos enfants gâtés, qui se disent déçus d’avoir échoué avec une note de moins de 55% et même de réclamer un laisser-passer pour rejoindre notre système de santé déjà malade.

La caricature de Côté

La caricature de Côté
André-Philippe Côté