Le Nouvelliste

L'actualité selon Jean Isabelle

L'actualité selon Jean Isabelle
Jean Isabelle
Tricotés serrés pour la petite enfance

Point de vue

Tricotés serrés pour la petite enfance

Lucie Therriault
Lucie Therriault
Regroupement des CPE de la Mauricie et du Centre-du-Québec
POINT DE VUE / La Semaine des services éducatifs en CPE et en milieu familial régi se tient cette année du 29 mai au 4 juin. Je profite de cette occasion pour souligner le travail exceptionnel de toutes ces personnes qui gravitent auprès de nos tout-petits. C’est un travail d’équipe et un dévouement de tous les instants au bénéfice de nos enfants.
Le 40-55: un cas de conscience

Opinions

Le 40-55: un cas de conscience

Carrefour des lecteurs
Carrefour des lecteurs
Le Nouvelliste
Carrefour des lecteurs / Dans le dossier du parc industriel Carrefour 40-55, revenons à la question de fond: est-il acceptable, oui ou non, de détruire des milieux humides pour agrandir un parc industriel? Tout est là. Convenons qu’il est difficile de trouver un espace entre le oui et le non. Nous sommes en face d’un cas de conscience, de convictions profondes, de valeurs.
Ça «brasse» à Shawi...

Opinions

Ça «brasse» à Shawi...

Carrefour des lecteurs
Carrefour des lecteurs
Le Nouvelliste
Carrefour des lecteurs / En empruntant le «vieux» pont de Grand-Mère, ces derniers jours, j’ai remarqué qu’une pelle mécanique installée sur une barge travaille ardemment à nettoyer les quais des débris boisés, charriés violemment par des eaux démontées.
Caisses en libre-service au supermarché : plus populaires que jamais

Opinions

Caisses en libre-service au supermarché : plus populaires que jamais

Dr Sylvain Charlebois
Dr Sylvain Charlebois
Professeur titulaire, directeur principal, Laboratoire de sciences analytiques en agroalimentaire
COMMENTAIRE / Les caisses en libre-service ont pendant longtemps été les mal-aimées du commerce de détail. Rien ne fonctionnait comme il se devait, surtout à l’épicerie, où une commande de 20 articles comportait son lot de bogues. Même si l’utilisation des caisses en libre-service en a gêné plus d’un, dorénavant cela ne semble plus être le cas.

L'actualité selon Jean Isabelle

L'actualité selon Jean Isabelle
Jean Isabelle
Vin orange et Noël des campeurs: deux complices d’une nouvelle tradition

Point de vue

Vin orange et Noël des campeurs: deux complices d’une nouvelle tradition

Jocelyn Perreault
Jocelyn Perreault
Professeur de marketing à l’Université du Québec à Trois-Rivières
POINT DE VUE / «Une orange dans un bas de laine. Ou une patate avec un morceau de charbon pour les plus turbulents.» Le genre de cadeau de Noël sur lequel bien des enfants auraient levé le nez selon les dires de Katia Gagnon dans La Presse en 2008, et encore davantage, à notre avis, en 2022.
Le caribou forestier victime de la voracité industrielle

Point de vue

Le caribou forestier victime de la voracité industrielle

Clément Fontaine
Journaliste indépendant et membre du Regroupement Des Universitaires
DES UNIVERSITAIRES / Il est beaucoup question ces jours-ci du caribou forestier, une espèce animale classée comme vulnérable au Québec. Le problème est loin d'être nouveau, mais notre gouvernement actuel, comme la plupart de ceux qui l'ont précédé, préfère lancer des études et des consultations, au lieu d'appliquer le seul remède efficace : serrer la vis à l'industrie forestière.

L'actualité selon Jean Isabelle

L'actualité selon Jean Isabelle
Jean Isabelle

L'actualité selon Jean Isabelle

L'actualité selon Jean Isabelle
Jean Isabelle
Le litre d’essence de nos «experts»

Point de vue

Le litre d’essence de nos «experts»

Paul St-Pierre Plamondon
Paul St-Pierre Plamondon
Chef du Parti Québécois
POINT DE VUE / Depuis que le Parti Québécois a proposé de geler temporairement le litre d’essence à 1,60$ en confiant cette supervision du prix à la Régie de l’Énergie, on a assisté à un concert de critiques venant d’experts et de chroniqueurs qui, unanimement et sans aucune nuance, qualifient cette proposition de populiste et irréalisable. Dans plusieurs chroniques récentes, on ajoute même, au nom de la rigueur factuelle, que les exemples de lois à l’étranger citées par le PQ sont en fait inexistants.
Lauréanne Daneau
Collaboration spéciale
Lauréanne Daneau
Bonne Journée mondiale de la tortue [VIDÉO]

Lauréanne Daneau

Bonne Journée mondiale de la tortue [VIDÉO]

CHRONIQUE / C’est le printemps alors les tortues des bois sortent de l’eau où elles ont hiberné avec d’autres espèces, puis s’accouplent et se mettent à la recherche du lieu idéal pour creuser un nid et pondre entre huit et douze œufs. Elles les recouvreront de gravier pour laisser le soleil réchauffer les coquilles jusqu’à l’éclosion. Soyez attentifs, car bien que la mortalité routière soit une menace importance à sa survie, elles voudront quand même traverser les routes.

L'actualité selon Jean Isabelle

L'actualité selon Jean Isabelle
Jean Isabelle
Irréconciliable débat

Opinions

Irréconciliable débat

Carrefour des lecteurs
Carrefour des lecteurs
Le Nouvelliste
Carrefour des lecteurs / Le débat trifluvien autour du développement du parc industriel Carrefour 40-55 ne trouvera pas d’issue consensuelle. D’une part, le développement économique présente le projet à l’impératif, sous-tendant qu’il n’y a pas de place à une autre option, ou que les autres plans qui auraient été analysés, mais qu’on ne nous a pas présentés, ne seraient pas viables, mais pourquoi?
Référendum, démocratie et développement durable

Opinions

Référendum, démocratie et développement durable

Carrefour des lecteurs
Carrefour des lecteurs
Le Nouvelliste
Carrefour des lecteurs / Intégrer le développement durable dans de grands projets d’aménagement nécessite la consultation des citoyens dès les premières étapes du projet. Il me semble que c’est la seule manière de garantir l’acceptabilité sociale et la durabilité de l’aménagement. Bien entendu, je parle là d’un processus de concertation sincère, qui implique d’accepter que le projet en question soit modifié pour accommoder le plus possible les intérêts et les valeurs des différentes parties prenantes. Ce processus n’a visiblement pas été mis en place lors du développement du projet d’agrandissement du parc industriel Carrefour 40-55.
Je ne suis pas un génie en maths, mais...

Opinions

Je ne suis pas un génie en maths, mais...

Carrefour des lecteurs
Carrefour des lecteurs
Le Nouvelliste
Carrefour des lecteurs / Je ne suis certainement pas un génie en mathématiques ni un botaniste, mais je peux sans hésitation affirmer que l’argent ne pousse pas dans les arbres, et que si le gouvernement donne d’une main, il doit reprendre de l’autre.
Une question de respect

Opinions

Une question de respect

Carrefour des lecteurs
Carrefour des lecteurs
Le Nouvelliste
Carrefour des lecteurs / Certaines personnes, lorsqu’elles sont à court d’arguments, ne voient pas d’autres façons de défendre leurs positions qu’en caricaturant leurs adversaires et en énonçant des énormités. C’est hélas ce qu’a récemment fait le directeur d’Innovation et Développement économique (IDE) Trois-Rivières, monsieur Mario De Tilly dans le dossier du projet Carrefour 40-55. Cet enjeu est pourtant crucial puisqu’il s’agit d’un projet d’étalement de la zone industrielle qui menace de détruire plusieurs hectares de milieux humides, dont des tourbières. Il est important que malgré nos désaccords sur cet enjeu, les discussions demeurent respectueuses. Or, ce n’est pas ce qu’a fait le directeur d’IDE en accusant les opposants au projet de faire de la «dictature». Non, se mobiliser pour la protection des milieux humides ne fait pas de nous des «terroristes» ou des «dictateurs» comme le sous-entend monsieur De Tilly. Affirmer cela, c’est manquer de respect pour ses interlocuteurs, ce qui nuit considérablement au dialogue.
Gaz naturel: plus ça change, plus c'est pareil?

Opinions

Gaz naturel: plus ça change, plus c'est pareil?

Clément Fontaine
Journaliste indépendant et membre du Regroupement Des Universitaires
Marc Durand
Marc Durand
Professeur retraité, département sciences de la Terre et de l’atmosphère, UQAM
DES UNIVERSITAIRES / L'Europe est appelée à renoncer à son approvisionnement en gaz naturel russe depuis l'envahissement de l'Ukraine par les troupes de Vladimir Poutine. Le président américain a proposé de remplacer en partie ce gaz conventionnel importé au moyen du pipeline North Stream par du gaz de schiste liquéfié, expédié par super méthaniers. Arrivé à destination, ce GNL serait reconverti sous sa forme gazeuse dans de futures installations dédiées. Doit-on s'en réjouir?
Le sommet de Lamontagne

Opinions

Le sommet de Lamontagne

Dr Sylvain Charlebois
Dr Sylvain Charlebois
Professeur titulaire, directeur principal, Laboratoire de sciences analytiques en agroalimentaire
COMMENTAIRE / Ce jeudi, la troisième grande rencontre annuelle des partenaires bioalimentaires avait lieu à Drummondville . C’est la grande messe de l’agroalimentaire qui rassemble les grands dirigeants du secteur afin de faire le point sur l’état de l’industrie, présidée bien sûr par le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, André Lamontagne.

L'actualité selon Jean Isabelle

L'actualité selon Jean Isabelle
Jean Isabelle
CHSLD et Maisons des aînés: un constat d’échec

Opinions

CHSLD et Maisons des aînés: un constat d’échec

Carrefour des lecteurs
Carrefour des lecteurs
Le Nouvelliste
Carrefour des lecteurs / La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, a fait des annonces intéressantes récemment. C’est en suivant les recommandations de son comité d’experts, tous gestionnaires au service public, qu’elle a annoncé 2,9 milliards $ pour soutenir autour de 40 000 personnes qui vivent en CHSLD, soit 75 000 $ par résident. De plus, elle s’attend à embaucher 10 000 nouvelles assistantes aux soins personnels. Au bas mot, à 20 $ l’heure cela représente une dépense annuelle, à 40 heures par semaine, de 416 millions $, soit 10 400 $ par an par résident. À cela on peut aussi compter 800 000 $ par résident pour les 3500 places en Maison des aînés. Finalement, les premières recommandations représentent un alourdissement de la gestion qui aura sans doute un aspect financier important car les gestionnaires n’acceptent pas de travailler au salaire minimum.

L'actualité selon Jean Isabelle

L'actualité selon Jean Isabelle
Jean Isabelle

L'actualité selon Jean Isabelle

L'actualité selon Jean Isabelle
Jean Isabelle
Quand l’intolérance tue

Point de vue

Quand l’intolérance tue

Laurent Breault
Laurent Breault
Directeur général, Fondation Émergence
POINT DE VUE / L’amour ne devrait en aucun cas être restreint, réprimé ou puni. La liberté d’aimer est aussi importante à défendre que la liberté d’expression, sinon plus: en effet, c’est par amour que nous vivons. Et c’est en s’aimant soi-même que nous réussissons à nous épanouir. L’amour ne devrait pas être un facteur de risque qui raccourcit l’espérance de vie. Pourtant, c’est ce qui se passe encore ici, au Québec.