Opinions

Vision zéro: pour ou contre?

Actuellement, le projet Vision zéro proposé par nos élus municipaux occupe une place prépondérante dans l’actualité trifluvienne. Est-il besoin de rappeler que ce projet consiste, entre autres, à réduire la vitesse de 50 km/h à 40 km/h dans les secteurs résidentiels pour assurer la sécurité des personnes vulnérables? Comme dans toute démocratie, il y a des «pour» et des «contre». Et aussi des personnes qui sont «pour» et d’autres qui sont «contre».

Le monde de Jean Isabelle

Le monde de Jean Isabelle
Jean Isabelle

Opinions

Mes condoléances et mon soutien à mes voisins musulmans

OPINION / Salam alaycoum, Je tiens à faire part de mes sympathies bien ressenties à tous les membres de la communauté musulmane de la Mauricie et d’ailleurs suite à l’attentat commis récemment envers des fidèles de deux mosquées en Nouvelle-Zélande.

Je m’engage à soutenir les droits civiques de mes frères et sœurs de confession musulmane. Je m’engage à combattre âprement la haine et l’intolérance pour que nous puissions tous vivre en paix et s’aimer simplement les uns les autres.

Opinions

Courir vers la mairie, sans trébucher

OPINION / Dans les prochaines semaines, trois candidats courront vers la mairie de Trois-Rivières: Jean-François Aubin, Jean Lamarche et Éric Lord. Pour certains, la politique est strictement une question de gestion de budgets et d’administration publique. Elle représente bien plus à mes yeux: c’est une question de passion, de vision, de convictions et de courage.

L’auteur, Daniel Landry, est professeur de sociologie au Collège Laflèche.

Opinions

Bravo Shawinigan!

OPINION / Le samedi 9 mars dernier, j’ai assisté à la présentation de J’aime Hydro, ce spectacle que ma fille, Christine Beaulieu, a écrit, qu’elle coproduit avec sa brillante collègue Annabel Soutar et qu’elle joue depuis bientôt quatre ans dans de nombreux théâtres du Québec.

J’ai pris l’habitude d’écouter en «streaming» ce spectacle partout où il est présenté en province. J’aime voir et revoir ce spectacle chaque fois que c’est possible car je suis en mesure d’apprécier les nombreuses réactions du public et les quelques modifications que Christine et son équipe y apportent d’une fois à l’autre pour mettre à jour la pièce ou encore pour l’améliorer. Il faut dire que j’ai, jusqu’à ce jour, vu ce spectacle cinq ou six fois dans différentes salles, à Montréal, à Québec et à Trois-Rivières. Je peux vous affirmer qu’il n’y a pas deux publics semblables.

Opinions

Course à la mairie: quelques enjeux

OPINIONS / Comme citoyen de la Ville de Trois-Rivières, je suis – comme bon nombre de résidents de cette ville – intéressé par la course à la mairie qui s’amorce.

Je me permets donc de partager mes humbles et modestes réflexions sur ce qui m’apparaît être les enjeux qui devraient être mis de l’avant par les aspirants maires.

Le monde de Jean Isabelle

Le monde de Jean Isabelle
Jean Isabelle

Opinions

Grèves étudiantes pour la rémunération des stages: un appel à la solidarité

OPINION / Les étudiantes en pratique sage-femme de l’UQTR étaient parmi les premières à se prononcer en faveur d’une grève générale illimitée pour la rémunération des stages. Leurs collègues du doctorat en psychologie sont également en grève cette semaine, tout comme 35 000 étudiants québécois. Bien que ce mouvement pour une meilleure reconnaissance des stagiaires n’en soit qu’à ses débuts, la solidarité des autres étudiants de l’UQTR se fait toujours attendre.

Cette désolidarisation est toutefois surprenante puisque la question de la rémunération des stages touche plusieurs autres associations étudiantes. Pensons aux étudiants du domaine de la santé, de l’éducation ou encore, de la récréologie. L’Association générale des étudiants (AGEUQTR) a-t-elle échoué dans sa mission «de veiller à la promotion des droits et intérêts» de ses membres? Ou du moins, ne serait-il pas son devoir de conscientiser l’ensemble des étudiants à la réalité de leurs collègues en stage? Bien que les étudiants de l’UQTR n’aient pas été très mobilisés dans les mouvements de grèves précédents, il faudrait poursuivre le travail de conscientisation et surtout, de solidarisation.

Éditorial

Un hommage pleinement mérité

ÉDITORIAL / L’auteur Louis Caron vient de se voir décerner l’Ordre de la Pléiade. Ce n’est certes pas la première distinction qu’il reçoit, mais c’est certainement une des plus prestigieuses. Et la beauté de la chose, c’est qu’il en a été décoré ici même, dans la région.

C’est une belle initiative que celle du comité des Journées internationales de la Francophonie de tenir cette remise de prix à Trois-Rivières. La section canadienne de l’Association parlementaire de la Francophonie a accepté que l’événement se tienne en dehors de la capitale fédérale pour une deuxième fois. C’est d’autant plus symbolique de tenir à Trois-Rivières une cérémonie visant à honorer un grand homme de lettres étroitement associé au Centre-du-Québec, où il a longtemps habité, et à la Mauricie, où il a travaillé, notamment comme journaliste pour Le Nouvelliste.

Opinions

Une pétition pour le projet de train à grande fréquence

OPINIONS / Faisant suite à la grève mondiale des étudiants pour le climat du 15 mars dernier et à l’aube des élections municipales et fédérales, l’importance du développement des transports en commun est centrale lorsque l’on veut aborder sérieusement les enjeux environnementaux du 21e siècle.

Le projet du train à grande fréquence (TGF) visant à connecter le corridor Québec-Windsor revient sur la table. Il semble en effet être un projet qui fait l’unanimité chez les trois candidats à la mairie de Trois-Rivières, pour le ministre fédéral des Transports Marc Garneau, pour l’Union des municipalités du Québec (UMQ) ainsi que pour le président de VIA Rail, Yves Desjardins-Siciliano, mais rien n’est joué d’avance.