Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Dix films à voir en ce moment [VIDÉOS]

Éric Moreault
Éric Moreault
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Vous hésitez ou êtes en panne d'inspiration pour une bonne soirée cinéma? Notre critique Éric Moreault vous partage ses œuvres favorites au gré du temps, sur grand écran et sur toutes les plateformes.

Errance sans retour, Mélanie Carrier et Olivier Higgins

Il y a plusieurs choses qu’il faut saluer à propos d’Errance sans retour : le courage de réaliser d’un long documentaire sur les réfugiés rohingyas ; la persévérance de Mélanie Carrier et Olivier Higgins ; la superbe esthétique poétique qui traduit une vision singulière du sujet ; l’humanisme du propos… Ce qui fait du film une expérience immersive pertinente et touchante. Un très beau moment de cinéma qui arrive à secouer notre apathie et à relativiser notre petit malheur de confinés.

Offert au cinéma et en vidéo sur demande.

Supernova, Harry Macqueen

Hasard ou signe que le sujet devient moins tabou, voici en moins d’un mois un second long métrage sur la démence. Le superbe Supernova d’Harry Macqueen scrute ses effets sur un couple de longue date et aborde avec beaucoup de délicatesse la question du libre arbitre lorsqu’on se sait condamné. Mélange de road movie, de drame psychologique et sentimental, Supernova nous entraîne avec Sam (Colin Firth), Tusker (Stanley Tucci) et leur chien sur les routes du nord-ouest de l’Angleterre. Le duo s’avère absolument formidable.

Offert sur Apple TV, YouTube, Google Play et autres.

Deux, Filippo Meneghetti

Représentant de la France aux Oscars, Deux est un film magnifique, bouleversant et profondément universel. Il met en scène Nina (Barbara Sukowa) et Madeleine (Martine Chevallier), voisines de palier, mais qui vivent chez la deuxième derrière des portes closes au dernier étage d’un petit immeuble. Principalement parce que celle-ci est terrifiée à l’idée que ses deux enfants adultes apprennent qu’elle entretient une liaison lesbienne. Pour vivre leur amour librement, elles décident de déménager à Rome. Madeleine fait un AVC et le couple se retrouve séparé. Mais Nina n'a pas dit son dernier mot... Une réalisation sensible et parfaitement maîtrisée, portée par deux actrices formidables.

Offert sur Apple TV, Cineplex, YouTube, Google Play et autres.

Chute libre, Viggo Mortensen

Viggo Mortensen a pris un beau risque pour son premier long métrage, en racontant une histoire en partie autobiographique sur la démence et en assumant le rôle principal. Sans surprise, l’acteur livre une prestation sans faille, mais Lance Henriksen livre une hallucinante performance dans la peau du père. Un film poétique, ponctué par un montage qui joue sur la temporalité, mais surtout une histoire qui interpelle chacun: que faire quand un de ses proches commence à perdre la tête? Surtout s'il révèle sa nature profonde et que ce n'est pas jojo. Falling brasse beaucoup d'émotion.

Offert sur Apple TV, Télus, Google Play et YouTube.

Palmer, Fisher Stevens

La présence de Justin Timberlake au générique de Plamer va sûrement en attirer plus d'un et il s’en tire avec les honneurs dans ce récit de rédemption qui mise aussi sur la diversité, pour peu qu’on surmonte son aspect convenu. L’histoire repose sur la chute classique du héros local, Eddie Palmer (Timberlake), qui revient habiter chez sa grand-mère après un long séjour en prison. Après le décès de celle-ci, il va prendre sous son aile Sam, un garçon de huit ans qui préfère le maquillage et les princesses au football... 

Offert sur Apple TV +

Le tigre blanc, Ramin Bahrani

Difficile de faire mieux en termes de dépaysement que Le tigre blanc (The White Tiger), un drame à l’humour corrosif qui décrit la lutte des classes made in India. Film particulièrement bien réussi et joué, il raconte l’ascension d’un paysan naïf jusqu’au rang de petit entrepreneur prospère — et la perte d’une grande partie de son âme au passage. Nous sommes projetés dans un univers chaotique et bruyant où les prédateurs détectent rapidement leurs proies pour les saigner.

Offert sur Netflix

Petite sœur, Stéphanie Chuat et Véronique Reymond

Un homme et une femme. C'est tout ce qu'il fait pour faire un film. Mais ici, il s'agit de jumeaux. Sven (Lars Eidinger) est un célèbre acteur qui devait reprendre son rôle dans Hamlet et Lisa (excellente Nina Hoss) est prête à remuer ciel et terre pour qu’il puisse remonter sur scène. Quitte à risquer sa famille lorsque sa quête tourne à l’obsession... Cette belle tragédie, profondément humaine, place place le spectateur dans une situation délicate. Que ferait-il à sa place ? À quel point peut-on sacrifier ses rêves, sa carrière ?

Offert sur la plateforme du Cinéma Moderne.

Renaître, Kornél Mundruczó 

Un film qui aborde avec délicatesse et réalisme un sujet qui demeure presque tabou : la mort d’un nouveau-né. Ce long métrage nuancé, empreint de mélancolie, s’attarde à l’impact de la tragédie sur un jeune couple mal assorti, porté par d’incroyables performances d’acteurs, notamment celle de Vanessa Kirby (The Crown, Mission : Impossible). Cette dernière a remporté le prix d'interprétation à Venise, où Renaître (Pieces of a Woman) était en compétition. Une œuvre remuante qui se distingue avec un magistral plan-séquence d’une vingtaine de minutes sur un accouchement à la maison. Plus vrai que vrai!

Offert sur Netflix.

Le son du silence, Darius Marder

Pour son premier long métrage, Darius Marder a opté pour le drame de Reuben (Riz Ahmed), le batteur d’un duo métal bruitiste qui perd soudainement l’ouïe. Un prétexte pour raconter les difficultés d’un homme à outrepasser ses dépendances, à accepter son sort cruel et à dépeindre avec beaucoup d’acuité le quotidien dans la communauté des sourds. Un film très puissant qui permettra à Riz Hamed de décrocher une nomination à l’Oscar du meilleur acteur.

Offert sur Le Clap, cinémas Beaubien, du Parc et du Musée, Cineplex, YouTube, Google Play et Apple TV.

Mank, David Fincher

Le magnifique long métrage de David Fincher — un pur régal pour les yeux et une offrande pour le cœur et l’esprit — regroupe tout ce qu’il faut pour les Oscars, à commencer par une performance extraordinaire de Gary Oldman dans le rôle-titre ainsi que des prodiges de réalisation et de cinématographie et un scénario comme on n’en voit plus à Hollywood. Respect.

Offert sur Netflix.