Deux nouveaux parcours thématiques seront offerts au public dès cet été.

Québec

Le Musée du Monastère des Augustines

Ouvert au public depuis quatre ans, le Musée du Monastère des Augustines est le témoin de l’héritage de cette communauté religieuse pionnière qui a fortement contribué au développement de l’histoire de la ville de Québec postcolonisation en fondant le premier hôpital en Amérique du Nord, soit l’Hôtel-Dieu de Québec. Le patrimoine social des Augustines est encore aujourd’hui perpétué par le biais des expositions et des multiples activités entre ses murs.

Appelées les sœurs hospitalières, les Augustines ont soigné le corps, mais également l’esprit des patients par leur approche humaine et compatissante, insiste Julie Desaulniers, la responsable du musée. L’exposition permanente Augustines: soigner corps et âme propose une incursion dans le quotidien de ces sœurs cloîtrées qui étaient au service des malades. On y retrouve notamment de vieux instruments de chirurgie, des lancettes à saignée et une écuelle servant à «évacuer» les humeurs.  

De multiples instruments médicaux et pharmaceutiques anciens sont rassemblés dans l’exposition permanente.

«Elles ont joué un rôle majeur au sein de la communauté, et ce, même si elles étaient cloîtrées jusqu’en 1965. Ce contact humain avec les patients était le seul avec le monde extérieur», explique Mme Desaulniers. L’exposition retrace également l’évolution de l’engagement spirituel et social des Augustines du Québec à travers les époques. Les objets choisis parmi la collection de 40000 artéfacts issus des 12 monastères-hôpitaux des Augustines illustrent avec cohérence les thématiques abordées, un impressionnant corpus qui équivaudrait à environ 1,2 km d’archives écrites.

Du grenier au musée

Le public est aussi invité à visiter l’exposition temporaire intitulée Du grenier au musée, laquelle présente le patrimoine de l’Hôpital général de Québec, l’un des plus vieux bâtiments ayant conservé sa fonction d’origine en Amérique, au nord du Mexique. En plus des artefacts et des nombreuses archives, on trouve également le souvenir des incendies qui ont ravagé les quartiers ouvriers de Québec au 19e siècle. Des visites du monastère de l’Hôpital général seront offertes à partir du 13 juillet. Intéressés ? Restez à l’affût sur les médias sociaux!

L’exposition temporaire «Du grenier au musée» présente le patrimoine de l’Hôpital général de Québec.

Des nouveautés cet été

Quoi de neuf pour la saison estivale? Deux parcours thématiques s’ajouteront à la programmation dès le 22 juin. Le premier proposera une visite guidée axée sur le patrimoine architectural du Monastère, du 17e siècle à aujourd’hui. Le second arpentera ses corridors afin d’admirer les nombreuses œuvres d’art ancien et religieux qui ont été préservées dans ce vaste complexe patrimonial.

Par ici les abeilles ! 

Saviez-vous que de nouvelles pensionnaires viennent de s’établir au Monastère? Ce sont les abeilles qui ont élu domicile dans les ruches nouvellement installées dans le jardin. Pourquoi des abeilles? Pour plusieurs raisons. Ce n’est pas d’hier que les Augustines s’intéressent aux abeilles: certaines étaient même apicultrices et récoltaient le miel pour leur propre alimentation. Comme les Augustines, les abeilles œuvrent en communauté et s’entraident: elles reflètent bien leurs valeurs d’engagement. 

Plus que cela, les abeilles ont été choisies pour intéresser les plus jeunes à l’histoire des Augustines: une activité familiale leur sera spécialement destinée dès cet été. Soyez aux aguets! Le précieux miel récolté sera ensuite vendu à la boutique du Monastère.

LE MUSÉE DU MONASTÈRE DES AUGUSTINES
Québec
418 694-1639
1 844 694-1639
monastere.ca