Contenu commandité
6 régions, 6 randonnées
6 régions, 6 randonnées
Le tour des monts Sutton propose plusieurs des plus beaux paysages des Cantons-de-l’Est et représente un beau défi avec sa boucle de 76 kilomètres.
Le tour des monts Sutton propose plusieurs des plus beaux paysages des Cantons-de-l’Est et représente un beau défi avec sa boucle de 76 kilomètres.

Le tour des monts Sutton pour les cyclistes avertis

Florence Tanguay
Florence Tanguay
La Voix de l'Est
La région touristique des Cantons-de-l’Est a plus d’un parcours à proposer aux amateurs de vélo. Parmi ceux-ci se trouve le tour des monts Sutton, une spectaculaire boucle de 76 kilomètres réservée aux cyclistes aguerris.

Les adeptes de cyclisme peuvent se rassembler dans la ville de Sutton, où ils enfourcheront leurs vélos pour débuter par la traversée de la ville. Ils rouleront ensuite vers Mansonville, puis Lac-Brome, en passant près de Potton et Bolton, avant de revenir à leur point de départ.

Au fil des villes et des villages parcourus, les sportifs croiseront et observeront toujours une étonnante variété de paysages, qu’ils jettent un œil d’un côté ou de l’autre de la route. Ils ont d’abord une vue imprenable sur les monts Sutton, d’où le nom du parcours. Ceux-ci comprennent plusieurs des plus hauts sommets du sud du Québec, dont le Round Top et les monts Gagnon, Singer et Écho.

En plus d’offrir une vue imprenable sur ces hauteurs, le trajet présente d’autres attraits, dont de nombreuses forêts, vallées et villages que tous pourront traverser et admirer. Le circuit passe près de petits étangs, endroits tout indiqués pour prendre une pause. Le fameux lac Brome est également accessible en empruntant un léger détour de 1,5 kilomètre par le chemin Lakeside.

Montagnes, verdure, plans d’eau : les sportifs qui se rendront à Sutton, située à 1h30 de Montréal, seront impressionnés par le panorama s’offrant à eux.

Une boucle exigeante du début à la fin

Même si les paysages rendent le parcours très charmant, il ne faut en sous-estimer la longueur ni la difficulté. Les 76 kilomètres formant le trajet comportent notamment la côte du chemin Scenic, un défi en soi. La réputation de cette pente d’une inclinaison de 6%, qui s’étire sur trois kilomètres, n’est plus à faire. Elle pourrait sans aucun doute donner du fil à retordre à certains cyclistes aux jambes moins endurcies.

Le tour des monts Sutton propose un mélange de grandes artères, comme les chemins de la Vallée du Missisquoi, Bolton Pass et Knowlton, et de rues commerçantes comme les rues Principale de Sutton et Mansonville. La faible densité de la circulation automobile dans ces secteurs rend la randonnée aussi agréable que sécuritaire.

La boucle traverse également les villages d’Abercorn et de Highwater, tout près la frontière américaine, à deux pas de l’État du Vermont. Les sportifs désirant prolonger leur sortie pourront en profiter pour bifurquer vers les États-Unis, où d’autres circuits s’offrent à eux.