Contenu commandité
6 régions, 6 randonnées
6 régions, 6 randonnées
Peu importe le niveau de difficulté recherché pour un parcours de vélo touristique, on peut difficilement se tromper avec la région de la capitale fédérale.
Peu importe le niveau de difficulté recherché pour un parcours de vélo touristique, on peut difficilement se tromper avec la région de la capitale fédérale.

La région de la capitale fédérale, pour tous les goûts

Julien Paquette
Julien Paquette
Le Droit
Peu importe le niveau de difficulté recherché pour un parcours de vélo touristique, on peut difficilement se tromper avec la région de la capitale fédérale.

Pour vous aider à planifier des vacances cyclistes à Ottawa, Gatineau et les environs, Le Droit s’est entretenu avec Dan Simard, un passionné qui a pédalé sur une distance de 14 000 km en 2019.

Notre expert invite fortement les cyclotouristes à profiter des vélos-dimanches de la Commission de la capitale nationale (CCN) durant lesquels des routes sont fermées. En raison de la COVID-19, la CCN essaie temporairement de fermer certaines routes sous sa juridiction pendant des heures prolongées et pas uniquement le dimanche. (https://www.ledroit.com/actualites/covid-19/covid-19-reouverture-des-stationnements-de-la-ccn-cee95e141dec11393aebdcbc9dec4e14)

Pour les familles ou ceux qui recherchent une balade à vélo sans trop d’inclinaisons, Dan Simard recommande d’emprunter les promenades Sir-John-A.-Macdonald et Sir-George-Étienne-Cartier à Ottawa, ou encore la piste cyclable du sentier des Voyageurs à Gatineau. Des circuits qui longent la rivière des Outaouais sans trop de pentes.

Pour les plus expérimentés qui cherchent un défi, la route vers le Belvédère Champlain est un incontournable en raison du panorama qu’il offre après l’avoir grimpé.

M. Simard suggère également de faire la route de Hull vers le village de Wakefield. À partir du Relais plein air du parc de la Gatineau, on peut pédaler sur une route assez sécuritaire avec un accotement pavé pour la grande majorité du trajet en passant par les chemins de la Mine et Notch vers Chelsea, puis par le chemin Scott et la route 105.

Le chemin de la Rivière est en moins bon état, mais il y a moins de circulation automobile et offre un paysage enchanteur en longeant la rivière Gatineau, soutient Dan Simard.

«Au bout, c’est une place où les locaux vont pour se baigner, explique le passionné de vélo. Il y a des endroits pour louer un canot ou un kayak. C’est une destination avec de bonnes côtes.»

M. Simard propose également pour des circuits un peu plus longs, — mais sans trop de pentes — d’aller visiter les secteurs de Carp et de Manotick à Ottawa où on peut s’acheter un café ou une crème glacée avant de rebrousser chemin. Notre mordu de vélo a préparé une liste de circuits à suivre disponible à cette adresse.