L’écran incurvé de 6.67 pouces couvre la quasi-totalité de la façade du One Plus 7 Pro. La caméra frontale est cachée sur le dessus du téléphone et apparait au besoin.

Une performante alternative

PRÉCISION / Chronique du 9 juin 2019 – Wajam : l’arnaque démystifiée / Dans la chronique de Steeve Fortin, publiée samedi et dimanche derniers sur les plateformes du Groupe capitales Médias, il aurait fallu préciser que Martin-Luc Archambault n’était plus à la direction de la société Wajam depuis 2015. Ainsi, le Commissariat à la vie privée (un organisme fédéral) n’a pas contacté, de quelque façon que ce soit, Martin-Luc Archambault dans le dossier du logiciel Wajam. C’est plutôt la société (Wajam) qui est l’intimée dans un rapport rendu public en 2017. Au surplus, nous ne voulions aucunement suggérer que M. Archambault est impliqué de quelque façon que ce soit dans la société IMTL, laquelle a acquis les actifs de Wajam en 2016, ni que Wajam avait pour objectif de récolter des mots de passe d’usagers.

CHRONIQUE / La compagnie OnePlus, qui distribue ses produits directement sur son site Internet, veut jouer dans la cour des grands avec le 7 Pro, qui entre en compétition directe avec le Samsung Galaxy S10+, le Google Pixel 3XL, le Huawei P30 Pro et même le iPhone XS Max.

Un peu plus tôt cette année, j’avais fait l’essai du One Plus 6T et j’avais été agréablement surpris par la qualité et la performance de celui-ci et ce, à prix raisonnable. Cette fois-ci, One Plus s’attaque au marché du haut de gamme à un prix inférieur si vous désirez sans contrat, car le OnePlus 7 Pro n’est disponible que sur Internet à un prix de départ de 1000 $.

On a affaire à une qualité de fabrication supérieure avec un superbe écran pleine grandeur, AMOLED incurvé de 6.67 pouces qui offre une résolution de 3120x1440 pixels, ce qui a pour résultante une qualité d’image exceptionnelle et très fluide se rapprochant grandement du Samsung Galaxy S10+. Avec un taux de franchissement de 90hz, le OnePlus 7 Pro se démarque par sa fluidité d’images. Pour la première fois, le terme «écran pleine grandeur» peut être pris à la lettre puisque la caméra frontale est absente de la façade du téléphone, ce qui offre une image qui couvre la quasi-totalité de la façade.

Le téléphone se tient bien dans la main et l’ergonomie des boutons est bien pensée. On retrouve d’ailleurs un bouton de type glissière permettant de régler le téléphone sur le mode sonnerie, vibration ou silencieux. Les haut-parleurs stéréo offrent un son de bonne qualité pour un téléphone intelligent. Par contre, contrairement au Samsung Galaxy S10+, il n’y a pas de prise d’écouteurs de type 1,8 mm. La batterie de 4000 mAh offre une bonne autonomie et son bloc de recharge rapide redonne toute sa vigueur au téléphone en moins d’une trentaine de minutes. Toutefois, ni la recharge par induction ni la résistance à l’eau ne sont disponibles, ce qui est inadmissible pour un appareil de ce prix. Le déverrouillage à l’écran par empreintes digitales est rapide et efficace tandis que la reconnaissance faciale est lente en raison du mécanisme de la caméra frontale.

Le roi de la performance brute!

Lors des tests de performance, le OnePlus 7 Pro se détache de la compétition en offrant des performances supérieures au Samsung Galaxy S10+ qui détenait jusqu’ici la pôle. Le modèle qui m’a été fourni par OnePlus pour effectuer mon essai est celui le plus performant disponible, car il possède 12 Go de mémoire vive, tandis que le modèle de base en possède la moitié moins. Pour les amateurs de jeux vidéos, cet appareil atteint un sommet avec des graphiques d’une fluidité encore jamais vue pour un appareil mobile.

Oxygen : La surcouche qui respire !

La surcouche que propose OnePlus se nomme Oxygen et se rapproche fort avantageusement de ce qu’offre Google avec la série Pixel. La navigation se fait simplement et le système répond très bien avec une grande fluidité propulsée par les 90 Hz de l’écran.

Photographie

Le OnePlus 7 Pro offre une solution innovante et pour le moins spectaculaire, afin de dissimuler la caméra frontale dans le châssis du téléphone. Lorsque vous sélectionnez la caméra frontale, un petit mécanisme fait littéralement sortir la caméra du dessus de l’appareil laissant l’impression que ce téléphone est sorti tout droit d’un film de James Bond. Le manufacturier affirme que la caméra peut être déployée au-delà de 300 000 cycles d’ouverture fermeture et possède aussi un mécanisme de sécurité qui referme la caméra advenant une chute de l’appareil. Cette caméra de 16 Mégapixels offre un rendu réaliste sans trop lisser les visages, ce qui est très agaçant sur bon nombre d’appareils Android. Pour ce qui du dos de l’appareil, le OnePlus 7 Pro possède trois caméras, soit la principale de 48 Mp avec une ouverture de f/1.6, la deuxième est un zoom de 3X de 8 mégapixels à f/2,4 et la dernière est un grand-angle de 17 mm à 117 degrés avec un capteur de 16 mégapixels et une ouverture de f/2.2.

La qualité de l’image s’est grandement améliorée en comparaison avec le OnePlus 6T et offre un rendu beaucoup plus réaliste et détaillé. L’ultra grand-angle ne déforme pas trop l’image et ne sature pas les couleurs contrairement au Huawei P30 Pro qui sature les couleurs avec la caméra grand-angle. Le passage entre les caméras se fait naturellement sans différence de couleurs. Le traitement de l’image par intelligence artificielle est beaucoup moins présent que sur le Google Pixel où le Huawei P30 Pro, mais il est toujours possible de traiter les photos avec un logiciel tiers. Cette petite lacune de l’intelligence artificielle se reflète directement dans le mode nuit qui est actuellement en retard face à la compétition, mais le OnePlus offre continuellement des améliorations via les mises à jour. Le OnePlus 7 Pro est un téléphone très haut de gamme pour ceux qui voudraient acheter leur téléphone au lieu de ventiler le paiement sur un lourd contrat. Pour environ 500 $ de moins à l’achat que les produits comparables, vous aurez un appareil de qualité et très performant.

L’appareil utilisé pour cette chronique est prêté par la compagnie OnePlus.

LES PLUS ET LES MOINS 

Plus

Ergonomie et design soigné

Puissance 

Durée de batterie et chargeur rapide

Bonne qualité de photos

Surcouche Oxygen efficace

Moins

Pas de résistance à l’eau

Reconnaissance faciale lente

Pas de recharge sans fil