Philippe Wouters
La microbrasserie Shawbridge
La microbrasserie Shawbridge

Un petit tour dans les Laurentides

CHRONIQUE / Véritable terrain de jeu de très nombreux Québécois, les pistes de ski le long de l’autoroute 15 attendent avec impatience les nombreux skieurs assoiffés de découvertes. N’étant pas un grand skieur dans l’âme, ni dans la technique d’ailleurs, je préfère vous présenter quelques établissements à l’accueil gourmand et chaleureux le long de l’autoroute, entre Prévost et Val-David. Une petite excursion hivernale.
Le Pub Barils et Ardoises

Pub Barils et Ardoises — Prévost

Située à 55 km de Montréal, le Pub Barils et Ardoises, ouvert depuis 2016, vient de terminer des rénovations majeures qui permettent d’accueillir encore plus de clients dans un confort urbain et soigné. La carte des bières est intelligente et tout amateur de bières y trouvera son compte. On peut même se faire plaisir avec quelques bières importées sur le menu qui plairont aux plus avertis des consommateurs. Côté cuisine, le pub propose une cuisine soignée de type bistronomique. Des plats qui invitent à la découverte, sans prétention, qui laissent une agréable impression de partager la cuisine des co- propriétaires. L’accent est mis sur l’accueil et le plaisir. On veut que vous vous sentiez comme chez vous. Mission accomplie. De plus en plus populaire dans les établissements à vocation brassicole, on y trouve également une belle sélection de vins, de quoi faire plaisir à toute la tablée.

Microbrasserie Shawbridge — Prévost

À quelques centaines de mètres de Barils et Ardoises se dresse depuis peu la Microbrasserie Shawbridge. Je devrais plutôt parler du complexe Shawbridge. On y trouve un restaurant, une microbrasserie, une charcuterie, une pâtisserie et une boutique de produits du terroir. Un projet audacieux qui regroupe les plaisirs de la chère et de la bière. J’y ai découvert une excellente blanche au jasmin, équilibrée, gourmande et complice d’un plateau de charcuteries maison fort agréable. Shawbridge, c’est le mélange des cultures. Le restaurant propose une ambiance très nord-américaine, tout en offrant plusieurs plats d’inspiration européenne. Pas besoin de manger sur place pour profiter des produits faits maison, on peut également profiter de la boutique qui offre charcuteries et pâtisseries maison.

La Gueule de loup

Gueule de Loup — Sainte-Adèle

La Gueule de Loup, c’est le bébé de Karolyne Marsolais, la propriétaire dynamique et enjouée qui prend plaisir à vous recevoir. Sa candeur et son rire vous charmeront. On y trouve une liste de bières de microbrasseries de partout au Québec et une petite carte de plats préparés sur place qui vous permettront de rester un peu plus longtemps. Situé au centre du village de Sainte-Adèle, le bar est souvent fréquenté par des habitués et l’ambiance qui y règne ressemble aux soirées improvisées entre amis.

Originellement projet de « microbrasserie », la Gueule de Loup a gardé le mot sur son enseigne même si aucune bière n’y est brassée sur place. Sujet d’actualité du moment dans le milieu de la bière, il a tendance à déranger de nombreux acteurs du milieu. Mais Karolyne ne perd pas espoir de pouvoir brasser et proposer ses bières un jour. De nombreux défis personnels ont retardé son projet. On lui souhaite du succès.

Baril Roulant — Val-David

Val-David est un magnifique petit village entouré de forêts et les montagnes. On y trouve deux établissements qui ont fait leur preuve dans le milieu de la bière. Tout d’abord, le Pub Baril Roulant, qui offre une ambiance intime et chaleureuse en plein cœur du village. La liste des bières est fort intéressante si vous désirez découvrir les bières brassées à l’usine de la brasserie du Baril Roulant. Et mention spéciale à la carte des alcools du terroir, car un effort est fait pour présenter un autre savoir-faire du Québec que j’apprécie également. Ensuite, l’Auberge du Baril Roulant, l’un des rares établissements du monde de la bière artisanale à proposer de l’hébergement. On peut y manger et boire les bières de l’usine également. Des bières que vous trouverez rondes, à la sensation agréable de « bonbon malté », une impression que j’ai rarement eue dans des brasseries et qui manifeste un savoir-faire particulier du brasseur avec ses malts et sa fermentation. Une signature agréable qu’il est intéressant de découvrir.

Bon ski !