Vieille Bruin de Mékinac

Cinq bières disponibles sur les tablettes

CHRONIQUE / Découvrez cinq bières à déguster. Un petit exercice pratique et pédagogique. Partager vos bières avec vos convives vous permettra de passer une excellente soirée de dégustation.

Vieille Bruin de Mékinac

À la fût

Saint-Tite

Les « Oud Bruin » belges étaient autrefois vendues fraîches et stockées jusqu’à la consommation complète de la bière. Le temps et le stockage en fût de bois en faisaient une bière aigre, vineuse et légèrement acétique. Aujourd’hui, le style est volontairement « vieilli » pour offrir une acidité assumée souvent sur des notes plus acétiques que lactiques. Voilà le parfait exemple pour découvrir le pouvoir du temps et du bois sur un produit affiné 24 mois en barrique de bois. Envie d’accompagner la bière d’un fromage ? Dénichez un Comté affiné et vous obtiendrez un accord surprenant.

Stout Caramel Salé

Oshlag

Montréal

Quand une brasserie décide de pousser l’innovation vers une recherche de goûts et de saveurs, je suis le premier à applaudir l’audace. À ne pas confondre avec les brasseurs qui jettent n’importe quoi dans le moût en espérant créer un buzz. La ligne est mince, mais importante. Dans ce cas-ci, Oshlag – propriété de Groupe Glutenberg – propose un stout, avec ajout de caramel, de sel et de lactose pour la texture. Une vraie bière dessert. Et pour l’accompagner? Une boule de crème glacée à la vanille.

Métamorphe

Le Castor

Rigaud

Cette Double New England IPA repousse également les limites du style. Les NEIPA sont arrivées sur le marché, car le besoin de bières houblonnées et aromatiques dépassait celui des bières amères. Côté alcool, elles se tiennent autour de 6%. Cette Double NEIPA propose donc un taux d’alcool de 8% et une expérience aromatique sur le houblon intense. Est-ce la nouvelle tendance ? Cette dernière tombe dans la grande famille des IPA. Le consommateur ne s’intéressera pas plus qu’il ne le faut à la différence entre Double NEIPA et NEIPA. D’ailleurs, achetez aussi la petite sœur de la Métamorphe et comparez à l’aveugle... pour voir!

Herbosophie

Noctem

Québec

Pas facile à trouver cette Herbosophie, mais une saison aux fines herbes, c’est génial pour accompagner les plats mijotés ou en sauce. De quoi est-elle composée ? De thym, de romarin et de sauge, les mêmes assaisonnements que de nombreux plats de cuisson. L’accord est tout trouvé. Proposez toujours deux bières avec chaque plat que vous présentez. Vos convives apprécieront le jeu des saveurs.

Sure aux cerises du Québec

La Barberie

Québec

Voilà une bière aux fruits qui propose une belle acidité et une finale sur la très légère sucrosité des cerises – je crois plutôt en celle des céréales – qui permet d’avoir une approche gustative agréable pour un accord avec un fromage blanc frais. La Barberie est une des plus anciennes brasseries du Québec et mérite vraiment qu’on s’y attarde.