Branché — Totalement Culture 3R

Un été Culture Trois-Rivières

Toujours dans le but de faire autrement et de continuer d’innover, Culture Trois-Rivières a récemment lancé sa toute nouvelle campagne estivale Un été Culture Trois-Rivières. Encore une fois à l’avant-garde de ce qui se fait dans notre milieu, nous vous proposons une expérience ultra-personnalisée grâce à un quiz présent sur notre site UNÉTÉCULTUR3R.COM qui cible vos intérêts laissant ainsi place à la curiosité et à la découverte!

Vous remarquerez peut-être une nouveauté cet été alors que nous avons mis sur pied une brigade estivale. Les membres la composant seront présents dans plusieurs de nos activités, et ce, aux quatre coins de la ville. Nous vous invitons à aller à leur rencontre. Au menu, jeux animés et prix de participation!

Animation historique au Manoir Boucher de Niverville

Constituant un élément majeur du patrimoine trifluvien, le Manoir Boucher de Niverville sera le théâtre d’activités hors du commun cet été. En effet, il sera possible de découvrir gratuitement l’entraînement de la milice des Trois-Rivières, qui est la première milice coloniale du Régime français et qui fut instituée en 1652 à Trois-Rivières par Pierre Boucher. L’activité se déroulera les vendredis, samedis et dimanches du 22 juin au 4 août. Pour connaître les dates et les heures exactes, consultez notre site UNÉTÉCULTUR3R.COM. Venez assister à leur préparation et à une démonstration de tir au mousquet, et ce, aux abords d’un monument patrimonial! 

Le campement militaire historique de La Garde du Lys débarque pour sa part dans le jardin du Manoir le 22 juin de 11h à 17h. Combat à l’épée et ateliers d’escrime sont au programme! Venez rencontrer ces maîtres d’armes qui sauront vous en mettre plein la vue.

Des expositions pour  tous les goûts

Pour sa 11e édition, la Biennale internationale d’estampe contemporaine de Trois-Rivières présentera le travail de 53 artistes estampiers. Plus de 250 œuvres seront exposées à l’Ancienne Gare ferroviaire, au Centre d’exposition Raymond-Lasnier, à la Galerie d’art du Parc et au Musée Pierre-Boucher. L’évènement se tiendra du mardi au dimanche, et ce, jusqu’au 8 septembre. 

Également, présenté dans le cadre des expositions parallèles de la Biennale, le Centre culturel Pauline-Julien présente le projet Marmelade. Cette exposition s’appuie sur la volonté de formaliser la façon dont le peuple colombien représente métaphoriquement la corruption. Par sa pratique, Paolo Almario dévoile de manière poétique et figurée  la complexité destructive d’une structure politique d’ailleurs (Colombie) pour inviter à la réflexion sur celle du territoire où l’exposition est présentée. 

Paolo Almario, 2018

Il sera également possible de plonger dans les souvenirs de Marcel Dargis à la Maison Rocheleau cet été. Entre archives et peintures, les participants pourront en apprendre davantage sur les différents quartiers du Cap-de-la-Madeleine. À travers expériences vécues et tableaux, ils découvriront à quoi ressemblait la vie lors de cette période où personne ne fermait sa porte à clé et tout le monde se connaissait. L’exposition sera ouverte au public du 22 juin au 2 septembre.

Enfin, Culture Trois-Rivières invite les gens à venir découvrir l’exposition Femmes de papier à Boréalis. Le quotidien de femmes de différents milieux : soit des femmes au foyer, des cuisinières dans les camps forestiers, des secrétaires à l’usine ou encore des femmes qui défient les normes en participant activement à la production, sera mis de l’avant. Leurs histoires de vie repoussent les préjugés. De la fille du papetier à la directrice d’usine, elles vous rappelleront tout le chemin parcouru. Venez visiter cette exposition gratuitement du 28 juin au 2 septembre.

Pour découvrir notre programmation complète: UNÉTÉCULTUR3R.COM