Natacha Sénéchal, directrice régionale au bureau de Baie-Comeau d’une entreprise de services-conseils en génie civil  
Natacha Sénéchal, directrice régionale au bureau de Baie-Comeau d’une entreprise de services-conseils en génie civil  

Un emploi  pour moi !

Faire d’un défi une occasion de succès

Capitales Studio
Une réalisation du service de la promotion
«Je crois à l’implantation des gens dans la région. En proposant un milieu stimulant et des emplois à valeur ajoutée, en répon­dant aux besoins des employés, c’est tout à fait possible. Allonger la saison de travail, offrir de la stabilité, savoir développer chez les gens des compétences addi­tion­nelles favorisent la rétention à long terme.»

Directrice régionale au bureau de Baie-Comeau d’une entreprise de services-conseils en génie civil, Natacha Sénéchal a dû composer avec des difficultés liées au recrutement de per­sonnel dès l’ouverture de la nouvelle succursale. Rapidement, avec le soutien du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, la mise en place de la mesure de formation de la main-d’œuvre a permis d’accompagner certains employés embauchés dans l’apprentissage des savoir-faire requis pour leurs nouvelles tâches.


« Depuis le début, le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale a fait une grosse différence. Je pense aussi aux rencontres individuelles d’employés qui ont été réalisées dans le cadre du maintien en emploi.  »
Natacha Sénéchal

«Les personnes qui avaient moins d’expérience ont bénéficié de cet appui. La majorité était des gens à la recherche d’un emploi qui leur convenait mieux pour toutes sortes de raisons. L’équipe a ainsi pu croître», précise Mme Sénéchal.

Natacha Sénéchal indique : «Depuis le début, le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale a fait une grosse différence. Je pense aux rencontres individuelles d’employés qui ont été réalisées.» 

Mme Sénéchal a aussi bénéficié de la mesure Concertation pour l’emploi. Toutes les deux semai­nes, pour une durée de quatre mois, la directrice reçoit une aide-conseil afin de l’aider à développer ses habiletés en gestion des ressources humaines.

Plus de cent mille emplois sont disponibles au Québec. Nombreux sont les travailleurs potentiels qui pourraient les occuper. Lancée par le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la Mauricie, M. Jean Boulet, la Grande corvée 2.0 vise à joindre les groupes les moins présents sur le marché du travail. Dans cette série, des histoires inspirantes vous sont présentées. 

CINQUIÈME DE SIX

Entrevues et rédaction: Johanne Martin

D’autres témoignages en vidéos peuvent être visionnés sur le site du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale.