TOURISME - SOUS LE SIGNE DE LA NOUVEAUTÉ

Parc de la rivière Batiscan. Mille façons de découvrir la nature

Le parc de la rivière Batiscan offrira plusieurs nouveautés, cet été, à sa clientèle, tant du côté de l’animation que de l’hébergement.

Plusieurs programmes éducatifs gratuits seront en effet animés par des naturalistes et des biologistes, et ce, tous les week-ends, puis tous les jours à partir de la Saint-Jean-Baptiste jusqu’à la fin de l’été.

Certaines de ces activités sont proposées en soirée. C’est le cas des Causeries autour du feu qui permettront aux participants de découvrir, en compagnie d’un naturaliste, la vie de divers animaux du parc. Des visites guidées du parc sont aussi offertes par des biologistes en pleine noirceur afin de mieux connaître la vie nocturne de certains habitants de la forêt.

Rappelons que la Via Ferrata offre elle aussi des activités nocturnes à la lampe frontale le samedi soir, sur réservation.

En journée, il sera possible de partir à la découverte du parc grâce au Géocashing, une espèce de chasse au trésor des temps modernes qui est faite à l’aide d’appareils de géolocalisation.

Le parc de la rivière Batiscan offrira à sa clientèle de nouveaux hébergements rustiques qui permettront de répondre parfaitement aux besoins des amateurs de plein air qui ne sont pas équipés pour le camping.

À partir du 13 juillet, en effet, les personnes désireuses de passer plusieurs jours en pleine nature pourront dormir dans un «Pod». Il s’agit de toutes petites maisons de bois en forme de U inversé pouvant loger confortablement quatre adultes. Elles ne comportent toutefois ni l’eau courante ni l’électricité. Le service comprend néanmoins une toilette sèche ainsi qu’un bloc sanitaire, pour les douches, à 10 ou 15 minutes de marche, indique la directrice du parc, Nicole Robert.

Le parc s’est doté de trois modèles différents de refuges rustiques. «Nous allons faire une journée portes ouvertes», promet-elle.

Mme Robert rappelle que l’accès au parc est gratuit, avec preuve de résidence, pour les citoyens de la MRC des Chenaux, sauf ceux de Notre-Dame-du-Mont-Carmel, la municipalité n’ayant pas adhéré à l’entente de cinq ans qui vient d’être renouvelée. Les visiteurs de l’extérieur peuvent se procurer un abonnement annuel de 45 $ pour les adultes et de 95 $ pour la famille.

Le parc de la rivière Batiscan permet d’effectuer des randonnées pédestres, du vélo de montagne, du canot et du camping dans des lieux aménagés, semi-aménagés, rustiques, yourte et tente prospecteur. Il comporte aussi une salle d’interprétation où se trouvent de nombreux amphibiens et reptiles provenant du parc. Le site comprend quelque 25 kilomètres de sentiers balisés.