TOURISME - SOUS LE SIGNE DE LA NOUVEAUTÉ

La Cité de l’Énergie présente Nezha, l’enfant pirate. Une jeune corsaire et son destin

Cet été, Nezha remonte la rivière Saint-Maurice et s’arrête à Shawinigan. À compter du 3 juillet, les artistes et acrobates du Cirque Éloize s’installent à la Cité de l’énergie pour 35 représentations de Nezha, l’enfant pirate.

Après avoir été occupée durant plusieurs étés par l’univers d’Amos Daragon, la scène accueillera le tout nouveau spectacle du Cirque Éloize préparé spécialement pour Shawinigan. Il s’agit d’ailleurs de la première création d’un spectacle permanent pour le cirque qui célèbre son 25e anniversaire.

Dès la tombée de la nuit, les pirates s’animent et envahissent la Cité de l’énergie. Destiné à toute la famille, Nezha, l’enfant pirate raconte l’histoire inspirée d’une très ancienne légende chinoise d’une jeune orpheline abandonnée sur une île mystérieuse. Cette jeune héritière légitime des Drapeaux Rouges devra un jour ou l’autre faire face à son destin. Au fil de ses aventures, elle deviendra à sa façon la plus redoutable pirate de tous les temps.

Avec Saloon, le Cirque Éloize avait fait une place très importante à la musique. Les chansons étaient la trame narrative du spectacle. Nezha, l’enfant pirate devrait également transporter les spectateurs dans un univers musical accrocheur. 

Nous savons déjà que la danse, les acrobaties et les effets visuels seront au cœur de nouveau spectacle qui soulignera le 25e anniversaire de la troupe établie à Montréal. On retrouvera sur scène une quinzaine d’interprètes de même qu’une dizaine de figurants. Mise en scène par Frédéric Bélanger, ce nouveau spectacle promet d’être grandiose et de proposer une histoire envoûtante. 

La scène tournante de la Cité de l’énergie offre de belles possibilités aux créateurs de Nezha. La rivière Saint-Maurice située tout près peut même être intégrée dans le spectacle. 

Les précédents spectacles concoctés par Bryan Perro ont bien démontré toutes les possibilités de cette scène.

Les concepteurs de la production veulent justement profiter pleinement du décor de la scène, de la rivière et de la forêt. Ces décors naturels donneront du réalisme à la production. 

Le fondateur du Cirque Éloize, Jeannot Painchaud, est le directeur de création de ce nouveau spectacle. Il s’est notamment entouré de Pierre Labonté à la scénographie et du compositeur Sébastien Langlois. 

Présenté du mardi au samedi du 3 juillet au 18 août, Nezha, l’enfant pirate ne fera jamais relâche en raison du mauvais temps. L’amphithéâtre est couvert et chauffé, ce qui assure le confort des spectateurs même lorsqu’il pleut. Les billets sont en vente à spectaclenezha.com.