TOURISME - SOUS LE SIGNE DE LA NOUVEAUTÉ

Festival western: en selle pour encore 50 ans

S’il est un incontournable touristique en Mauricie lorsqu’arrive le mois de septembre, c’est bien le Festival western de Saint-Tite. L’événement, qui souffle cette année ses 51 bougies, s’est d’ailleurs révélé, dernièrement, être l’un des événements au Québec ayant les retombées économiques les plus importantes, avant même le Grand Prix du Canada, le Festival de jazz et le Festival d’été de Québec.

Après une édition enrichie et bonifiée pour marquer le coup du 50e anniversaire en 2017, l’organisation du Festival western se tourne maintenant vers l’avenir, estimant en être à l’an 1 de ses 50 prochaines années. Et c’est en mettant de l’avant l’innovation que se déroulera cette 51e édition, du 7 au 16 septembre.

«On veut faire place à l’innovation, et toute l’équipe travaille en ce sens. On fait place à une nouvelle ère, à nos 50 prochaines années. Dans cette optique, nos activités classiques reviennent, mais nous portons un souci toujours plus important à innover, à améliorer notre produit et le rendre encore plus attrayant pour notre clientèle», explique Karen Montembeault, agente de communication au Festival western.

Ainsi, l’événement profitera de son 51e anniversaire pour améliorer son chapiteau de danse Saloon Hydro-Québec, où toutes les activités de danse ont été regroupées l’an dernier. «C’était une première l’an dernier. Nous avons écouté les commentaires constructifs de nos participants et nous allons améliorer et bonifier notre offre de ce côté. De plus, nous avons une nouvelle responsable de la danse de renommée internationale, Guylaine Bourdages, qui va permettre d’apporter une programmation très enrichie pour les activités de danse», ajoute Mme Montembeault. 

Le festival doit dévoiler toute sa programmation le 30 mai prochain. D’ici là, toute l’équipe est tenue au secret de ce qui composera cette 51e édition. Toutefois, les deux grands spectacles musicaux qui seront présentés en 2018, eux, ont déjà été dévoilés, à commencer par Mon nom est Johnny Cash le 8 septembre, un spectacle hommage au grand de la musique, décédé il y a 15 ans cette année et mettant en vedette Brigitte Boisjoli, Laurence Jalbert, Paul Daraîche, Ludovick Bourgeois et Guylaine Tanguay pour ne nommer que ceux-là. À l’annonce de ce spectacle, la billetterie du festival a littéralement explosé, si bien que le spectacle affichait complet en moins de 24 heures. Une supplémentaire a été annoncée, et affiche elle aussi complet, précise Karen Montembeault.

«On a réalisé à quel point tout le monde aime Johnny Cash, connaît ses succès, a une histoire personnelle ou de famille liée à une de ses chansons. Ça rejoint un très large public», constate-t-elle.

Puis, la grande dame du country Renée Martel sera de retour à Saint-Tite cette année pour la présentation d’un spectacle unique en ouverture du festival le 7 septembre, avec Je voulais marier Renée Martel. La chanteuse sera accompagnée sur scène de Roch Voisine, Marc Hervieux, Michel Louvain, Fabien Cloutier, Pascal Allard et David Thibault. Une distribution 100% masculine pour entourer Renée Martel, qui en profitera pour lancer son nouvel album et également rendre hommage à ses parents en chansons. La vente des billets pour ce spectacle, elle, va bon train et se continue, précise Karen Montembeault.

«On veut faire place à l’innovation, et toute l’équipe travaille en ce sens. On fait place à une nouvelle ère, à nos 50 prochaines années.»

Par ailleurs, l’équipe spectacles du festival travaille d’arrache-pied pour peaufiner une programmation musicale diversifiée et bonifiée pour offrir le plus d’exclusivités possible à la clientèle de Saint-Tite. Une programmation qui sera dévoilée en entier le 30 mai prochain.

La chanteuse Annie Blanchard profitera aussi de l’édition 2018 du festival pour lancer officiellement son nouvel album, le 12 septembre à 20 h. Elle sera pour l’occasion accompagnée sur scène par Maxime Landry et Marc-André Fortin.

L’incontournable de la programmation du festival demeure encore et toujours les 10 rodéos qui seront présentés tout au long du festival, pour lesquels la billetterie ouvrira officiellement le 2 juin dès 9 h. Les membres du fanclub du Festival western auront toutefois accès à une prévente exclusive à compter du 31 mai.