TOURISME - SOUS LE SIGNE DE LA NOUVEAUTÉ

Centre de la biodiversité du Québec à Bécancour. Beauté et nouveautés

Le Centre de la biodiversité du Québec à Bécancour s’est refait une beauté en vue de la saison touristique 2018 en agrandissant son bâtiment principal.

Une salle d’exposition accueillera chaque année des expositions itinérantes à thématiques variées telle que Les envahisseurs sont là!, qui arrive du Musée du Fjord, au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Cette exposition met en vedette des espèces animales et végétales qui sont devenues envahissantes au Canada.

«Ce ne sont pas des extraterrestres, mais le chat domestique et le vers de terre sont des fléaux sans qu’on s’en rendre compte. Que se soit dans l’eau, sur la terre ferme ou dans les airs, il y a des espèces qui sont chez nous, qui n’aurait peut-être pas dû s’y retrouver. Mais comment se sont-ils établis ici? Comment ont-ils fait pour s’adapter à notre milieu? Voilà des questions auxquelles l’exposition répondra pour satisfaire la curiosité des visiteurs», explique la directrice générale, Carole Bellerose. 

Elle sera disponible à partir du 1er juin prochain, jusqu’en mai 2019 et se fera de façon autonome ou semi-guidée, «une nouveauté que le Centre ne pouvait pas offrir avant». 

Le Centre a aussi ajouté une salle polyvalente qui servira de lieu de rencontre, de salle à manger pour les groupes scolaires et les visiteurs, ainsi que de lieu pour faire des activités spéciales pour différents évènements durant toute l’année.

Par ailleurs, le Centre continue à faire découvrir ses trois visites guidées de 90 minutes à thématiques différentes. Premièrement, Voyage au fond du St-Laurent, parrainé par nul autre que Jean Lemire, offre une projection murale sur 360 degrés avec une narration animée, pour faire découvrir le cœur de la biodiversité du fleuve. Une visite de la salle des aquariums termine la visite. 

Deuxièmement, Le retour des géants de la préhistoire se veut un parcours guidé qui fait un bond en arrière sur la ligne du temps en faisant découvrir la grotte des hommes préhistoriques, la mégafaune qui désigne les gigantesques mammifères disparus et les dinosaures.

Troisièmement, Faune urbaine, drôle de voisins! sera disponible à partir du 16 juin, jusqu’en octobre 2018. On y découvre les animaux du Québec, par ses mammifères et ses oiseaux de proie diurnes et nocturnes. Au travers du corridor sensoriel, il est possible de voir les reptiles et les amphibiens et des stations mettent les sens des visiteurs à l’épreuve.  Pour finir, le site offre également plusieurs commodités pour subvenir aux besoins de toute la famille. Des tables de pique-nique sont aménagées à l’extérieur, quatre kilomètres de sentiers en forêt permettent d’observer la diversité de la flore québécoise et plusieurs animaux sont sur le site, dont des cerfs de Virginie et des renards.