La santé buccodentaire (Centre dentaire Karine Bastien)

Sensibilité dentinaire: un mal fréquent à ne pas prendre à la légère

Quel plaisir de boire un café ou un thé bien chaud, ou encore, manger une bonne crème glacée pour se rafraîchir! Mais lorsque la douleur aux dents se met de la partie, c’est évidemment beaucoup moins agréable. Si tel est votre cas, vous souffrez probablement de sensibilité dentinaire. Cette condition souvent prise à la légère peut toutefois être traitée et parfois même éliminée. Il suffit d’en glisser un mot à son dentiste dès que les symptômes apparaissent.

En quoi consiste cette condition?

La sensibilité dentinaire, aussi connue sous le nom d’hypersensibilité dentinaire se définit  par des épisodes douloureux aux dents qui peuvent être brefs ou aigus et qui se manifestent lorsqu’une personne consomme des boissons et aliments chauds, froids et parfois même sucrés ou acides. Cette condition qui prend son origine dans une zone de la dent appelée dentine apparaît ainsi lorsque celle-ci est mise à nue. La majorité des patients qui sont affectés par cette condition sont âgés entre 20 et 50 ans.

Différentes causes à l’origine

Lorsqu’on parle d’hypersensibilité, c’est le froid qui est habituellement le facteur majeur de son déclenchement. Pour d’autres patients, ils sont pour leur part plus sensibles aux produits sucrés ou acides par exemple, puisque ces derniers provoquent un processus chimique qui a tendance à déminéraliser la structure dentaire. Toutefois, d’autres causes moins connues peuvent également être à l’origine de ce mal comme la gingivite et la parodontite qui peut notamment entraîner une récession de la gencive et exposer la racine de la dent. Un brossage excessif et le fait de grincer des dents sont également de ce nombre. 

Une condition qui se traite

Quels que soient les symptômes de la sensibilité dentinaire, cette condition demeure l’une des maladies où il existe un aussi grand nombre de produits traitants afin de la prévenir, ou encore, d’en réduire les effets. L’utilisation d’un dentifrice adapté à cette condition, le changement de ses habitudes alimentaires (aliments trop sucrés ou acides), l’utilisation d’une brosse à dents à poils plus souples ou encore  le contrôle de la plaque dentaire en sont quelques exemples. Toutefois, si ces alternatives sont insuffisantes, d’autres interventions dentaires peuvent être à considérer telles que l’application d’un vernis fluoré, la greffe de gencive ou l’application d’une obturation. Bref, peu importe le traitement utilisé, ce dernier aura pour but de sceller les tubuli ouverts ou de diminuer l’excitabilité des fibres nerveuses pulpaires.

L’importance de consulter son dentiste

Si cette douleur peut sembler seulement inconfortable pour certains, pour d’autres, la sensibilité dentinaire devient un véritable handicap. Souvent par crainte de douleur, certaines personnes en viennent ainsi à diminuer leurs pratiques d’hygiène buccodentaire, puisqu’un simple brossage peut s’avérer douloureux. C’est pourquoi il est primordial de ne pas prendre les symptômes de la sensibilité dentinaire à la légère et consulter rapidement son dentiste lors de l’apparition des premières manifestations. 

L’équipe du Centre dentaire Karine Bastien peut vous aider à gérer la sensibilité de vos dents. En effet, grâce à un examen dentaire minutieux, ils pourront vous aider à déterminer les causes de votre sensibilité et vous donner les outils pour y remédier. 

Source : Ordre des dentistes du Québec

PROCHAIN RENDEZ-VOUS DE LA SÉRIE : SAMEDI 26 OCTOBRE