35e Coop. forestière Haut Saint-Maurice

Mot du directeur général

La Coopérative forestière du Haut Saint-Maurice, cet important acteur économique dans le comté du Haut Saint-Maurice est à l’aube de son 35e anniversaire d’exploitation. À titre de directeur général, je me sens privilégié de faire partie de cette grande famille.

D’entrée de jeu, je tiens à vous faire part des fondements de la Coopérative. Il s’agit en fait de personnes qui comprenaient très bien que le fait de mettre les ressources en commun pouvait leur donner un grand pouvoir. Ils ont donc décidé au milieu des années 80 de créer une coopérative de travailleurs en mettant notamment en commun des ressources humaines, financières et matérielles pour y arriver. En quelque sorte, la Coopérative forestière est ce qu’on peut qualifier d’un «entrepreneur général clé en main», puisque nous effectuons des mandats de récolte pour différents clients. 

À cet effet, nous récoltons bon an mal an environ 450 000 m3 de bois de forêt mixte, en plus d’employer environ 175 personnes annuellement. De plus, nous effectuons la récolte de matière ligneuse, la construction de chemins forestiers, l’entretien de chemins, le transport, le chargement et le suivi technique des travaux, tout en étant certifiés ISO 14001 (2015). 

Également actionnaire de l’usine Produits Forestiers Mauricie S.E.C. avec l’actionnaire majoritaire Résolu, nous possédons en plus un imposant garage avec de la machinerie pour la manutention du bois de l’usine et de la machinerie pour les opérations forestières. Par ailleurs, la Coopérative forestière détient, depuis maintenant deux ans, 100 % de la filiale Aménagement Forestier Vertech inc. (AFV), soit une filiale en travaux sylvicoles qui emploie près de 115 employés en saison. Avec un volume d’activité aussi important, il n’y a donc pas de secret, cela prend une bonne équipe et nous sommes très chanceux de pouvoir compter sur des employés qui sont aussi dévoués à la Coopérative.

De plus, pour assurer la pérennité de notre Coopérative, la direction générale et le conseil d’administration se sont penchés l’an dernier sur une planification stratégique afin de renforcer notre modèle corporatif. Cette dernière nous a permis de réaliser où nous souhaitons nous positionner au cours des cinq prochaines années et d’établir les moyens pour y parvenir. 

En terminant, je souhaite à tous les membres et à toutes les parties prenantes qui gravitent autour de nous, un bon 35e.

Coopérativement vôtre !

Marc-André Despins

Directeur général