L'été de Bécancour

Un complexe équestre unique

Dès l’automne prochain, le secteur Gentilly de la Ville de Bécancour pourra se vanter d’avoir un nouvel attrait sportif et touristique qui devrait être fort populaire dans la région. En effet, il accueillera sur son territoire nul autre que le plus gros complexe équestre au Canada.

«On sera le complexe le plus complet au Canada, premièrement, car on sera le seul centre qui va être western et classique à la fois et deuxièmement, parce que notre complexe réunira tout au même endroit. On parle ici d’un camping, d’un club de golf de 9 trous, en plus des installations pour le centre équestre», souligne le directeur général, François Pépin.

Ce projet d’envergure à Gentilly aura toutefois cette particularité toute spéciale, soit celle d’être destiné à l’entraînement et aux compétitions régionales, provinciales, nationales et même internationales. Le complexe équestre qui accueillera 7 bâtiments comprendra entres autres toutes les installations nécessaires pour l’accueil et l’hébergement des chevaux, en plus des manèges intérieurs et extérieurs.

Ce sont ainsi deux manèges intérieurs avec des estrades pour les compétitions et un manège  extérieur, en plus de trois manèges de réchauffement et un pour le dressage qui seront érigés au Complexe équestre Bécancour À cela s’ajoute un parcours d’équitation d’une longueur de 7 kilomètres avec des obstacles et des jeux d’habileté. 

Alors que le complexe est en pleine construction à l’heure actuelle, tout porte à croire que la première phase de ce projet d’envergure, située sur une partie du Club de golf de Gentilly  devrait être complétée d’ici le 5 septembre prochain. La deuxième phase du projet qui comprend la construction des manèges extérieurs devrait pour sa part être finalisée d’ici le 1er juillet 2019.

Le Complexe équestre Bécancour vient donc s’ajouter aux infrastructures existantes au Québec, soit le Parc équestre de Blainville desservant la Couronne Nord, le Parc équestre olympique de Bromont pour la région de l’Estrie, tous deux également essentiels pour la tenue de compétitions nationales et internationales et le Centre multifonctionnel Richardson à Sorel-Tracy pour la région de la Montérégie.

Des retombées économiques non négligeables

Avec une capacité d’accueil de plus de 500 chevaux de compétition, il y a ainsi fort à parier que les retombées économiques du Complexe équestre seront plus que favorables pour Bécancour et les environs au cours des prochaines années.

«À partir de l’année 2019, le Complexe équestre Bécancour devrait engendrer des retombées économiques de l’ordre de 7M$ à 10M$ grâce aux touristes. De plus, on croit que le projet pourrait permettre le développement d’un secteur résidentiel à proximité et de quelques fermettes», mentionne  François Pépin. 

Et pour accueillir tout ce beau monde qui provient souvent de l’extérieur de la région, le champ de pratique sera transformé en terrain de camping. Des chemins d’accès et une piscine seront par ailleurs aménagés pour les campeurs. Vous êtes prêts? C’est un départ!