L'été de Bécancour

Un colosse impressionnant à Sainte-Gertrude

Comme son nom l’indique, le colosse de Sainte-Gertrude ne passe pas inaperçu et attire bien des curieux dans le secteur Sainte-Gertrude de la Ville de Bécancour. En effet, depuis plus d’un an, il est impossible de manquer ce cheval métallique d’une hauteur de 12 pieds, installé à l’avant de la caserne incendie.

Mais d’abord et avant tout, d’où est venue cette idée quelque peu farfelue de construire une  structure aussi impressionnante à l’entrée du secteur et pourquoi avoir choisi un tel nom? La réponse est quant à elle bien simple. Le choix du nom de cette structure fait référence à la légende urbaine qui veut que le plus grand et le plus fort cheval au monde qui mesurait 17 pieds de haut et pesait 5 000 livres ait vécu à Sainte-Gertrude en 1845. 

La légende raconte ainsi qu’un dénommé Saint-Louis de Sainte-Gertrude possédait ce colosse de la nature. Ce dernier aurait notamment été en mesure de défricher à lui seul la moitié des terres lors de la fondation du secteur en 1845. Doté d’un formidable appétit, le colosse engloutissait près de 80 livres d’avoine par jour, sans compter les 12 bottes de foin. Une échelle était d’ailleurs requise pour lui nettoyer la crinière et un escabeau pour lui frotter le ventre. Sans oublier que même fort avancé en âge, le colosse aurait affronté et vaincu Louis Cyr en 1891 lors d’une épreuve de force tenue dans le rang des Ormes à laquelle assistèrent près de 13 000 personnes. 

Faire un petit détour dans le secteur Sainte-Gertrude cet été ne serait-ce que pour aller admirer le colosse est certainement un détour qui en vaudra la peine!