Caroline Senneville, vice-présidente de la CSN
Caroline Senneville, vice-présidente de la CSN

Les négociations du secteur public

La CSN: L’humain au cœur des préoccupations

Capitales Studio
Une réalisation du service de la promotion
Lorsqu’en décembre les porte-parole de la CSN ont pris connaissance des offres patronales en vue du renouvellement des conventions collectives des employés du secteur public, ils ont été extrêmement déçus. La Coalition Avenir Québec (CAQ) avait promis du changement. Pour la centrale syndicale, les propositions démontrent plutôt que le gouvernement Legault ne reconnaît pas la valeur et l’importance des services que rendent à la population des centaines de milliers de travailleuses et de travailleurs dans les secteurs de la santé et des services sociaux, de l’éducation et des organismes gouverne­mentaux.