Sandie Letendre est directrice générale et artistique du Complexe culturel Félix-Leclerc.

La Tuque, Vitalité et Prospérité

Complexe culturel Félix-Leclerc. En route vers le 20­e anniversaire

À l’aube de son 20e anniversaire d’existence, le Complexe culturel Félix-Leclerc s’apprête à vivre une véritable métamorphose. Annuellement, ce sont près de 37 000 personnes qui visitent ce lieu privilégié pour la diffusion des arts de la scène en Haute-Mauricie.

La plus grande partie du projet réside dans la salle de spectacle. Il y aura beaucoup de travaux visant le plancher de scène, l’acoustique dans la salle, les bancs, les gradins, le revêtement de plancher…

«Il ne restera pas grand-chose de l’ancienne! L’angle des gradins va changer, dans le projet il y a aussi des loggias sur les côtés. Ça va beaucoup changer.»

La scène va être relativement la même par contre dans sa dimension et ce sera toujours une salle multifonctionnelle. On parle quand même d’une grosse modernisation», a affirmé la directrice générale et artistique, Sandie Letendre, qui vient d’être nommée directrice générale de la Cité de l’Énergie.

«Le confort va être amélioré, on va espacer un peu plus les bancs. Par contre, en gardant la salle transformable, on ne peut pas avoir des bancs qui vont jusqu’en haut du dos, mais on veut quand même une bourrure de bonne qualité. La qualité acoustique va changer aussi… Ça va être une nouvelle expérience et ce sera probablement juste à temps pour notre 20e anniversaire. Tout ça va s’enchaîner», a-t-elle ajouté.

D’ailleurs, un comité se penchera dans les prochains mois sur les activités qui entoureront le 20e anniversaire de l’endroit. Les dirigeants pourraient revoir le visuel et même le nom de l’organisation. «Corporation de développement des arts et de la culture de Ville de La Tuque (CDAC), c’est long et un peu moins dans l’air du temps», avoue Sandie Letendre. En attendant, les citoyens de La Tuque pourront profiter de la saison 2018-2019 qui bat son plein. 

De grands noms sont au encore au programme, on parle de 2 Frères, Philipe Laprise, Bears of Legend, Alexandre Poulin, Mesmer, Julien Lacroix, Les grandes crues, France D’Amour… Il y a aussi le spectacle d’après-midi pour les aînés et les spectacles 100 % garantie.

«Plusieurs spectacles sont 100 % garantie. On est sûr que ça va être bon, c’est pour ça qu’on offre le 100 % garanti. Si après deux ou trois chansons, vous n’aimez pas ça, on vous rembourse le billet. Alors, c’est sans risque», note Mme Letendre.

«C’est une belle programmation qu’on présente et encore une fois elle est très diversifiée. On essaie d’aller chercher des gens de tous les âges, jeunes, familles, aînés», a-t-elle ajouté.

Plusieurs collaborations sont également de retour, notamment avec la microbrasserie la Pécheresse où l’on s’est permis d’ajouter des spectacles d’humour à la programmation.

 On répétera l’expérience des spectacles gratuits pour la semaine de relâche qui ont connu un énorme succès l’an dernier tout comme l’activité de Noël et l’activité de danse. «On voulait rendre tout ça accessible, on avait des beaux spectacles pour les familles, mais on est conscients que ce ne sont pas toutes les familles qui peuvent payer 50 $ ou 60 $ pour venir. Les gens doivent parfois faire des choix et je trouvais ça plate que les familles soient privées de ça. La culture, ça se développe en bas âge. On voulait que les jeunes soient en contact avec la culture», a noté Sandie Letendre.

Le complexe culturel mettra fin à sa saison en grand en recevant Marie-Mai au mois de mai. «Elle est extrêmement généreuse avec le public. Elle est dynamique. Ce sera un spectacle à grand déploiement de grande qualité. Les billets s’envolent vite. Il y a un réel engouement», a conclu Sandie Letendre.