FNX-INNOV

Maintien de 650 emplois au Québec: FNX-INNOV acquiert le Groupe S.M.

C’est maintenant officiel, le Groupe S.M. a été acquis par la firme québécoise FNX-INNOV. Plusieurs observateurs se sont réjouis de voir un fleuron aussi important de notre économie demeurer une propriété entièrement québécoise. De fait, il s’agit de la plus importante transaction des dernières années pour garder une société de génie-conseil au Québec, ce qui permettra de consolider quelque 650 emplois de haut niveau dans les grands centres, mais aussi dans plusieurs régions du Québec.

Rappelons que le Groupe S.M., qui collaborait à des mégaprojets, tels que la construction du nouveau pont Champlain et à la réfection de l’échangeur Turcot, s’était placé sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers le 24 août dernier. Au terme d’une restructuration, la Cour a autorisé la vente de la quasi-totalité des actifs du Groupe S.M. à FNX-INNOV ­détenue par les actionnaires ­fondateurs de Thornhill Capital, François Gaudreau et Pierre-Yves Méthot.

Le capital humain

Les nouveaux actionnaires ont indiqué que l’acquisition avait été motivée en grande partie par le savoir-faire des équipes en place. «Lors du processus d’évaluation, nous avons été à même de constater la grande qualité du talent et de l’expertise des employés du Groupe S.M. Ils ont un talent singulier et une capacité d’innovation enviable», explique Richard Hélie, un ingénieur et gestionnaire chevronné à qui a été confiée la direction de
FNX-INNOV.