Finances personnelles [REER]

Le REER : pour qui, pourquoi?

Capitales Studio
Une réalisation du service de la promotion
Après la tourtière, les REER! En début d’année, le sujet refait invariablement surface et pour cause. En 2014, un sondage réalisé par la Fédération de l’âge d’or du Québec révélait qu’un retraité sur deux comptait retourner sur le marché du travail en raison d’un manque de liquidités. Ajoutons que, selon les données recueillies par Statistique Canada, le taux d’épargne des ménages québécois peine à franchir la barre des 5%.